"Mon corps m’a lâché" : Aliséa n'a toujours pas digéré son départ anticipé de "Koh-Lanta"

Médias

INTERVIEW – Coup de théâtre, jeudi soir, dans le deuxième épisode de "Koh-Lanta". Souffrante, Aliséa, 20 ans, a été contrainte d’abandonner. Et de céder sa place à Frédéric, de retour dans l’équipe des bleus après son élimination la semaine dernière.

C’était la benjamine de  la saison. Avant même la fin du deuxième épisode de "Koh-Lanta : la guerre des chefs", Aliséa, 20 ans, a dû renoncer au jeu de TF1, trahie par sa santé au moment où elle ne s’y attendait pas. Un véritable crève-cœur pour la jeune candidate, étudiante en STAPS, qui avait réappris à marcher il y a quelques années, suite à une rupture du tendon rotulien. Elle a raconté à LCI ce départ prématuré et livré son regard sur la suite de l’aventure…

LCI : Aliséa, que s’est-il passé pour que vous soyez contrainte de quitter Koh-Lanta aussi vite ? 

Aliséa : Mon corps m’a lâché. J’avais des nausées, j’avais mal à la tête, je n’arrivais plus à tenir debout. Mon corps ne supportait plus mon poids.

C’est surprenant car vous vous étiez préparée peut-être plus que d’autres à cette aventure ?

Oui mais on ne contrôle pas notre corps. On ne sait pas ce qui va lui arriver dans des conditions extrêmes comme celles-là…

Avez-vous vu lutté pour rester ?

Quand on fait "Koh-Lanta", on n’a pas envie de partir sur un abandon médical. Et donc on lutte de toutes nos forces pour rester le plus longtemps possible. Mais quand nos coéquipiers voient qu’on ne va pas bien du tout et qu’ils décident d’appeler le médecin, il faut se faire une raison. D’autant plus qu’on ne va pas contre l’avis médical.

Voir aussi

Dans l’avion du retour, à quoi avez-vous pensé ? 

On est forcément dégoûté, on se dit qu’un abandon médical, ce n’est pas dans la logique de Koh-Lanta. J’étais énervée contre moi-même et contre mon corps qui n’a pas suivi alors que le mental, je l’avais.

Est-ce que le retour à la vie normale a été compliqué ? 

C’est dur après une aventure comme ça, oui. On est à l’autre bout du monde, coupé de tout, et soudain on doit revenir à la réalité. D’autant plus que j’ai aussi dû me remettre de ma maladie, tout en replongeant dans mes examens. Disons que la réalité a frappé fort !

Après votre départ, l’équipe des bleus a relevé la tête après un début difficile. Est-ce un peu frustrant de les voir gagner sans vous ?

Forcément parce qu’on se dit qu’on aurait pu contribuer. Mais je suis super fière d’eux et je le serai jusqu’au bout de l’aventure. Je suis curieuse de ce qu’ils vont faire car je reste une "bleue" dans l’âme !

Votre départ a entraîné le retour de Frédéric, éliminé lors du précédent conseil. Vous étiez contente pour lui ? 

On est toujours content de voir quelqu’un de son équipe revenir. Tant mieux pour lui, il va pouvoir faire l’aventure, même si c’est à mon détriment.

Voir aussi

Vous aviez voté contre lui lors du conseil !

Oui mais il fallait bien voter contre quelqu’un. C’est le but du jeu, on est tous là pour sauver notre peau. Et au contraire, je suis contente qu’il soit revenu.

On sent d’ailleurs que l’ambiance entre vous est restée bonne, en dépit des choix à faire…

Les bleus, c’est une équipe qui été formée par Maxime de façon humaine. Il l’a dit : chacun de ses membres a une personnalité différente et complémentaire de celle des autres. On a réussi à créer un gros lien entre nous et c’est ça qui est magnifique avec "Koh-Lanta". On y va pour gagner et à l’arrivée on se crée des amis et même une famille.

Qui aimeriez-vous voir gagner cette saison ? 

Forcément, j’aimerais que ce soit quelqu’un de mon équipe. Je verrais bien Brice ou Chlo. Ou alors Béatrice, la chef des jaunes. 

Lire et commenter