TF1 saisit le CSA après la diffusion de "photos privées" de Karine Ferri dans TPMP

Médias
MÉDIAS - Ce jeudi, le groupe TF1 a annoncé qu'il saisissait le CSA suite à la diffusion, dans l'émission "Touche pas à mon poste", de photos privées de l'animatrice de Danse avec les stars, Karine Ferri.

Une "campagne systématique de dénigrement" et de "harcèlement moral". C'est ainsi que le groupe TF1 (auquel appartient LCI) désigne les pratiques de l'émission "Touche Pas à Mon Poste", diffusée sur la chaîne C8. "Après avoir attaqué de nombreux programmes du groupe ainsi que ses dirigeants, ses nouvelles cibles sont 'Danse avec les stars' et l'une de ses incarnations Karine Ferri", écrit le groupe dans un communiqué, ce jeudi 1er novembre.  

TF1 poursuit : "Dans cette escalade, hier [mercredi, ndlr] soir, une nouvelle étape a été franchie, 'TPMP' dévoilant à l'antenne des photos de jeunesse, privées, dont l'exploitation publique à l'insu de Karine Ferri avait donné lieu à une condamnation du titre à l'époque, ainsi qu'à une interdiction de diffusion."


L'animatrice et la chaîne ont donc décidé de saisir le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) afin de faire cesser ces pratiques. Le groupe ajoute que le cas de Karine Ferri "n'est pas isolé" et réitère sa volonté de ne laisser "quiconque intimider ou harceler ses animateurs". 


En septembre déjà, après des insultes contre ses dirigeants proférées par l'animateur Cyril Hanouna, TF1 avait saisi le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA).

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter