"The Politician", "Il était une seconde fois"... Les 5 séries qu'on veut voir en septembre

Médias

AU PROGRAMME - L'heure de la rentrée approche et avec elle celles du retour des séries. Enquête policière, romance ou frissons, LCI vous livre sa sélection toute subjective des nouveautés qui devraient faire l'événement à la rentrée.

"The Politician" (Netflix)

De quoi ça parle ? Payton Hobart se rêve en président des États-Unis mais avant de s'installer à la Maison-Blanche, il va devoir s'attaquer à une élection un peu plus locale, celle de président du conseil des lycées. Comme dans la vie politique, les règles sont simples : il n'y en a pas. 

Pourquoi on l'attend : Parce qu'il s'agit de la première collaboration entre Netflix et Ryan Murphy, l'esprit génial derrière "Glee", "Pose" et la saga "American Horror Story". La première bande-annonce, psychédélique à souhait, répond à tous les codes "murphiens" : personnages caricaturaux, esthétique léchée et écriture sans filtre. Ajoutez que le casting se compose de Ben Platt ("Pitch Perfect"), Gwyneth Paltrow, Jessica Lange et Lucy Boyton ("Bohemian Rhapsody) et vous obtenez l'une de nos plus grandes attentes de l'année.

Où la voir ? Sur Netflix dès le 27 septembre.

"Il était une seconde fois" (Arte)

De quoi ça parle ? Après une rupture douloureuse, Vincent a l’opportunité de reconquérir Louise, son amour perdu en retournant dans le passé.

Pourquoi on l'attend : Parce qu'il n'y a pas qu'au cinéma que l'on peut voir de belles histoires d'amour à travers les paradoxes temporels. Parce que cette quête amoureuse et existentielle pourrait bien être transcendée par deux comédiens incandescents, Gaspard Ulliel et Freya Mavor. 

Où la voir ? Sur Arte dès le 29 août 

"The Hot Zone" (National Geographic)

De quoi ça parle ? La course contre la montre d'une équipe de scientifiques après la découverte, pour la première fois sur le sol américain, du virus Ebola en 1989. Du stress, du stress et encore du stress pour ces médecins qui font tout pour enrayer la propagation de la maladie mortelle.

Pourquoi on l'attend : Parce que la série est l'adaptation du livre du même nom de Richard Preston qui relate des faits réels. Une pincée de "Tchernobyl" couplée à l'interprétation irréprochable de Julianna Margulies ("Urgences", "The Good Wife"), qui incarne ici la vétérinaire de l'armée Nancy Jaax, véritable héroïne de l'Histoire. On sent déjà la goutte de transpiration nous glisser le long du dos pendant ces six épisodes.

Où la voir ? Sur National Geographic dès le 22 septembre sur National Geographic

"Unbelievable" (Netflix)

De quoi ça parle ? L'histoire vraie de Marie, une adolescente accusée d'avoir menti sur le fait d'avoir été violée, et de l'enquête menée par deux détectives.

Pourquoi on l'attend : Parce que Netflix sait proposer des séries ("Mindhunter") ou des documentaires ("Dans leur regard, Making a murderer") de haute qualité lorsqu'il s'agit d'évoquer des cas judiciaires spéciaux et n'a pas peur de transgresser des tabous tenaces à l'âge ingrat ("13 Reasons Why"). Pour la certitude de retrouver une excellente actrice au casting, Toni Collette, vue dans "Muriel et Hérédité". 

Où la voir ? Sur Netflix dès le 13 septembre 

"The Spy" (OCS)

De quoi ça parle ? L'histoire vraie d'Elie Cohen, espion du Mossad des années 1960 qui a réussi à berner les services syriens et les agents égyptiens.

Pourquoi on l'attend ? Parce qu'on a envie de voir Sacha Baron Cohen ("Borat", "Ali G") dans un autre registre que celui du bouffon satirique. Le comédien britannique fait déjà état d'un calme olympien dans les premières images de cette mini-série de six épisodes signée Gideon Raf, auteur et producteur de "Homeland". À noter, la présence au casting du Français Arié Elmaleh (frère de Gad).

Où la voir ? Sur OCS en US+24 dès le 7 septembre.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter