The Voice 2018 : interviews et révisions du bac... Maëlle, aux premiers jours de sa nouvelle vie

Médias
DirectLCI
SUCCES - Pour la toute première fois, c'est une femme qui a remporté la finale de The Voice diffusée samedi soir sur TF1. Avec 55,3 % des votes, très loin devant Raffi Arto, Casanova et Xam Hurricane, Maëlle a littéralement enflammé le public. Elle nous a réservé la première de ses (nombreuses) interviews réalisées au lendemain de sa victoire.

C'est donc une jeune lycéenne de 17 ans, originaire de Saône-et-Loire, qui s'est imposée samedi soir lors de la finale de The Voice diffusée sur TF1. Avec son allure délicate et fluette et sa voix pure, la jeune autodidacte Maëlle (rappelons qu'elle n'a jamais pris de cours de chant) a emporté l'adhésion du public avec 55,3 % des votes, loin devant ses autres concurrents Raffi Arto, Casanova et Xam Hurricane. La jeune protégée de Zazie est la première femme en sept saisons à décrocher la victoire. Depuis, elle enchaine les interviews et devrait bientôt faire son retour en Saône et Loire dans son lycée de Tournus avec en vue, les épreuves du bac de français. Mais sa vie ne sera plus jamais comme avant. 


On a donc voulu savoir si elle avait une botte secrète...

LCI : En plus d'être la première fille à remporter The Voice, vous êtes également la plus jeune, personne n'a jamais fait mieux... vous réalisez ?

Maëlle : Je suis très honorée et très fière d'être la première fille à remporter The Voice et à 17 ans c'est vraiment top. Quand j'ai envoyé ma vidéo sur un coup de tête pour participer au casting je ne m'attendais pas à ça. Je suis donc heureuse d'avoir tenté ma chance, alors que bien souvent, à mon âge on n'ose pas toujours faire ce genre de démarche.

LCI : Qu'est-ce qui a fait la différence ?

Maëlle : Je ne sais pas. Je crois que je suis restée moi-même. Je me suis montrée telle que je suis vraiment, timide et volontaire. Mais au final, tout le monde méritait de gagner. On ne se ressemblait pas du tout, et en même temps, notre point commun c'est qu'on avait tous quelque chose de particulier, d'unique.

Je veux d'abord prendre le temps de réfléchir pour faire un album qui me ressemble vraiment.Maëlle

LCI : Grâce à cette victoire, vous allez signer un contrat chez Universal Music et enregistrer votre premier album, vers quel style de musique allez-vous vous diriger ?

Maëlle : Comme m'a conseillé Zazie, je veux d'abord prendre le temps de réfléchir pour faire un album qui me ressemble vraiment. D'ailleurs, durant tout mon parcours dans The Voice, toutes les chansons que j'ai interprétées me correspondaient. C'est ça que j'ai envie de montrer dans mon premier album - ça me fait vraiment bizarre de dire ça ! Je suis encore toute remuée. En tout cas, ce devrait être plutôt des ballades, j'ai envie d'être dans l'émotion, dans l'interprétation. J'espère également qu'il y aura aussi bien de l'anglais que du français. Dans un premier temps, je ne serai qu'interprète car je n'ai pas encore réellement essayé de composer et d'écrire des textes mais j'aimerais énormément savoir faire ça.

LCI : Vous êtes en 1ère ES (économique et social) et vous passez votre bac de français fin juin, allez-vous continuer vos études ?

Maëlle : Je passe l'épreuve le 19 juin et ça me fait bizarre de me dire que je vais retourner très vite au lycée. Je vais m'accrocher et je vais travailler car j'ai bien l'intention de poursuivre mes études même si je n'ai encore aucune idée de ce que l'avenir me réservera.

En vidéo

Maëlle | Sign of the Times | Harry Style

LCI : Si vous n'aviez pas gagné The Voice, vous prédestiniez-vous quand même à devenir chanteuse ?

Maëlle : Mon envie c'était vraiment de chanter. Et même si je n'avais pas gagné, j'aurais continué à faire de la musique. Regardez Amir ou encore Louane, ils ont fait carrière malgré tout. Grâce à The Voice, j'ai fait des rencontres exceptionnelles : Vianney, Sting... ça n'arrive pas tous les jours. C'est vraiment énorme. J'aimerais rester dans cet univers là, après il faut voir si ça marche, en tout cas je l'espère.

LCI : Justement cette nouvelle vie à venir vous effraie-t-elle ?

Maëlle : Je suis très bien entourée, j'ai vraiment des gens autour de moi sur lesquels je peux compter, donc ça devrait aller. Et puis c'est grâce au public que j'ai gagné, donc je leur suis vraiment reconnaissante. Je suis très heureuse de tous les messages de soutien que j'ai reçus. Après je n'ai que 17 ans, donc ça fait un peu bizarre de vivre tout ça.

En vidéo

Maëlle, gagnante de The Voice : "Je n'arrive pas à y croire"

Toutes les infos et vidéos The Voice sur la page officielle de l'émission

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter