The Voice 2020 : deux anciens de la Star Academy manquent leur retour

The Voice 2020 : deux anciens de la Star Academy manquent leur retour
Médias

Toute L'info sur

The Voice 2020

COMEBACK - Eloisha et Tony, qui avaient participé aux saisons 6 et 9 de l'émission culte, ont tenté leur chance lors des auditions à l'aveugle, samedi 1er février. Sans réussir à séduire les coachs qui ne se sont pas retournés...

Ils étaient venus renouer avec le petit écran qui les a vus débuter. Eloisha, 31 ans, et Tony, 30 ans, ne se connaissent pas mais ont des parcours similaires. Une passion très forte pour la musique, l'envie d'en faire leur métier et une première chance offerte devant les téléspectateurs à une heure de grande écoute. La première faisait partie la sixième promotion de la "Star Academy" en 2006, tandis que le second a intégré l'ultime saison du programme, diffusée fin 2012 sur NRJ12.

"On m'a vue dans une émission sur cette même chaîne, avec le même animateur (...). J'ai vieilli mais c'est moi !" s'amuse Eloisha avant de retrouver Nikos Aliagas. "C'est dingue parce que j'ai l'impression de voir mes enfants", note le présentateur historique de la "Star Ac".

Eloisha se souvient avoir "passé un mois au château" alors qu'elle n'avait que 18 ans. "J'avais un sacré caractère (...). Je suis un peu plus canalisée qu'avant, je suis un peu moins rebelle, j'écoute un peu plus", souligne-t-elle. Ce qui n'a pas changé ? Son amour de la musique. "J'ai passé mes diplômes tout en continuant à côté", explique-t-elle. Sur la scène de "The Voice", elle vient chanter "Somebody Else's Guy" de Jocelyn Brown. Mais la magie n'opère pas avec les coachs. Pascal Obispo la remercie pour sa performance. "Vous avez fait lever la salle", souligne-t-il avant de justifier ses choix.

A l'âge de 18 ans, j'ai décidé de vivre mon rêve, d'essayer en tout cas. J'ai essayé de percer, de me faire connaître mais malheureusement j'ai eu des désillusions- Tony

"C'est vrai qu'on est attiré par des voix... ou pas. Ce n'est pas vraiment ma correspondance de voix mais j'avoue que vous chantez très, très bien. Ce n'est pas un répertoire que je connais très bien. Je ne m'y suis pas trouvé et j'en suis vraiment désolé. Je m'excuse, pardon", glisse-t-il. "C'est vrai qu'on ne peut pas vous regarder dans les yeux et vous dire que vous n'avez pas mis le feu", concède Amel Bent. "Votre voix est impeccable, elle est belle, elle est solide et c'est un peu bizarre de dire des choses pareilles quand on ne s'est pas retourné", ajoute-t-elle, lui conseillant de ne "pas abandonner". Eloisha repart tout de même avec le sourire et l'envie d'en découdre à nouveau. "J'aurais aimé qu'au moins un des quatre se retourne mais bon... La musique ne s'arrête pas, elle ne s'est jamais arrêtée et elle ne s'arrêtera pas. C'est la vie, c'est comme ça, c'est pas grave ! Mais je crois toujours en mon étoile", assure-t-elle.

Lire aussi

Quelques minutes plus tard, c'est à Tony de venir se frotter à la scène de "The Voice". Désormais coach sportif spécialisé dans le crossfit, il martèle que la musique "reste un rêve depuis qu'[il est] gamin". "A l'âge de 18 ans, j'ai décidé de le vivre, d'essayer en tout cas. J'ai essayé de percer, de me faire connaître mais, malheureusement, j'ai eu des désillusions", raconte-t-il. Il évoque sa signature non concluante dans un label et un projet avorté de comédie musicale. Mais ne dit rien de sa participation à la "Star Academy" et à l'émission "Las Vegas Academy" au printemps 2015 sur W9 aux côtés de bon nombre d'ex-talents de... "The Voice".

Tony, le regret d'Amel Bent

Ses expériences manquées l'ont "mis un peu dans le trou". "Pour vivre, il faut quand même gagner un petit peu d'argent et moi je n'en gagnais pas du tout. Je me suis accroché pendant cinq ans, six ans. Et à un moment donné, ce n'était plus possible. Donc j'ai décidé d'arrêter la musique", détaille-t-il. "The Voice" représente pour lui la fin de quatre années passées loin de la scène. Il s'attaque à "La vie ne m'apprend rien" de Daniel Balavoine car elle reflète son histoire personnelle. Mais là non plus, les coachs ne réagissent pas. C'est les yeux rougis que le jeune homme écoute leurs remarques. Son tort ? Son choix de chanson justement.

"C'est une chanson à laquelle est collée une telle identité, presque indélébile, que c'est toujours très difficile d'entendre une autre version, aussi belle soit elle.  Il y a quelque chose de l'ordre de l'intouchable. En même temps, je voudrais te saluer parce que je trouve que tu as une voix réellement unique", lui dit Lara Fabian, saluant son "intégrité". Le doute viendra d'Amel Bent. "Quand c'est dur d'expliquer comme ça, c'est qu'on aurait dû y aller", regrette-t-elle. Face caméra, Tony se dit déçu mais est "satisfait" d'avoir "renoué avec la scène". "La vie continue malgré tout", insiste-t-il. "The show must go on", comme dirait l'autre.

Lire aussi

>> Retrouvez toutes les videos de "The Voice 2020" sur le site officiel de l'émission

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent