"The Walking Dead" : Norman Reedus ne veut pas devenir la nouvelle star de la série

Médias
DirectLCI
TAISEUX – Avec le départ annoncé du comédien Andrew Lincoln, alias Rick Grimes, tous les regards sont tournés vers lui. Norman Reedus, l’interprète de Daryl Dixon, sera-t-il bientôt le "patron" de The Walking Dead ? Pas sûr du tout…

Les fans de "The Walking Dead" n’en peuvent déjà plus. Annoncée au début de l’été, la mort prochaine de Rick Grimes, interprété par le comédien Andrew Lincoln depuis 2010, sera le moment fort de la saison 9 dont le premier épisode a été diffusé dimanche dernier aux Etats-Unis sur la chaîne AMC, et en France ce lundi sur OCS Choc.


Pour compenser ce départ inattendu, puisque le héros de la série est toujours vivant dans les comics, les médias américains affirment que les producteurs ont choisi de donner du galon à Norman Reedus, l’interprète de l’ombrageux Daryl Dixon. Le comédien au look de rock star, compagnon à la ville de l’actrice allemande Diane Kruger, se serait même vu proposer un salaire record de 20 millions de dollars. Mais pour lui, pas question de prendre la place de celui qu’il surnomme son "BFF" (Best Friend Forever).

Daryl n’est pas le genre de mec qui va construire un pupitre et se mettre à parler aux gens pour leur demander de reconstruire la société tous ensemble !Norman Reedus

"Laissez-moi clarifier un truc !", lance le comédien dans une interview vidéo qu'il vient d'accorder à "The Hollywood Reporter".  "Quand il a été annoncé que Andy allait partir, tout le monde sur Internet a écrit que Daryl allait devenir le nouveau Rick. Ce n’est pas vrai et je voudrais mettre un terme à cette rumeur. Il est n°1 au casting. Je suis numéro 20. Et je suis toujours numéro 20. Tout le monde au générique fait davantage pour compenser le vide qu’il laisse."


Quid de l’évolution du personnage  ? "Daryl n’est pas le genre de mec qui va construire un pupitre et se mettre à parler aux gens pour leur demander de reconstruire la société tous ensemble !", ironise Norman Reedus (…) Sur le plateau, tout le monde apporte sa pierre. Et moi, je suis toujours Daryl." Avec sa mèche, sa moto et son blouson de cuir, donc. Et pas mal d'ennuis sur le dos.

Norman Reedus en profite pour rendre hommage à celui qu'il surnomme son "BFF" (Best Friend Forever) : "Il a donné le ton dès le début. Avec cette série il aurait été très facile de partir dans un monde de série B, avec les zombies, les sabres de samouraï, l’arc et les flèches…  Andrew a toujours fait en sorte que cette série soit jouée de manière réaliste. Et cet esprit est toujours présent avec nous."


Pour l’acteur, la nouvelle star de la série n'est pas devant la caméra, mais en coulisses : "Cette saison me semble différente des autres en grande partie à cause d’Angela Kang, notre nouvelle showrunner", révèle-t-il. "Le train est désormais piloté par une femme, avec de nouveaux réalisateurs, de nouveaux scénaristes. Quelques nouveaux acteurs."

"Les deux dernières saisons se résumaient  à deux mecs se cognant  la poitrine en promettant de s’entre-tuer", explique l’acteur au sujet de l’opposition entre les personnages de Rick et Negan. "Ça, c’est terminé. Je ne pense pas que les femmes se cognent la poitrine… mais si elles vous disent qu’elles vont vous tuer, vous feriez mieux de déguerpir !".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter