Thierry Ardisson accuse Cyril Hanouna de plagiat et attaque Vincent Bolloré en justice

Médias

RÈGLEMENT DE COMPTES - L'ex-animateur de C8 attaque son ancien employeur en justice pour rupture brutale de dépendance économique après l'arrêt des "Terriens". Il accuse également Cyril Hanouna de plagiat avec sa nouvelle émission "La Grande Darka".

Le torchon brûle entre Thierry Ardisson et Vincent Bolloré. L'ancien animateur phare de C8 a décidé de saisir le tribunal de commerce pour rupture brutale de dépendance économique après l'arrêt de son émission  "Les Terriens" en fin de saison dernière. Il estime que son exclusion brutale et tardive de la grille de rentrée de C8 a porté préjudice à ses équipes ainsi qu'à lui-même, puisque 90% de son chiffre d'affaires dépendait des commandes de la chaîne de la TNT. "Je ne suis pas seul, je pense à la centaine de salariés qui va rester sur le carreau", a expliqué Thierry Ardisson au Point

Il affirme que sa société de production Téléparis est exsangue et qu'elle va devoir mettre la clé sous la porte. "Vincent Bolloré et C8 n'ont répondu à aucune requête en conciliation de notre avocat. Par conséquent, je saisis la justice", confirme donc Ardisson qui demande la réparation du préjudice à l'image et à la carrière ainsi que des réparations financières pour les frais de licenciement qu'il a dû débourser pour ses salariés.

Lire aussi

La guerre est déclarée entre Hanouna et Ardisson

Et ce n'est pas tout. Thierry Ardisson accuse également Cyril Hanouna de plagiat. En cause, le concept de la nouvelle émission de l'animateur de "TPMP" baptisée "La Grande Darka" (qui sera diffusée chaque samedi à 19h05, soit l'ancien créneau d'Ardisson). Entouré d'une nouvelle bande de chroniqueurs (dont Laurent Baffie, l'ex-complice d'Ardisson), il tentera chaque semaine de faire rire au maximum l'invité principal. Pour voir si ça fonctionne, ce dernier sera muni d'un capteur facial. 

Seul souci : Thierry Ardisson clame être à l'origine de cette idée. Il a même déposé en 2015  à l'INPI (l'Institut national de la propriété industrielle) et à la SACD (la Société des auteurs et compositeurs dramatiques) un concept d'émission baptisé "Qui va faire rire les Français ?", qui utilise un logiciel de reconnaissance faciale pour compter les rires des invités ou du public. Comme le rapporte Le Parisien, Ardisson en avait parlé à Franck Appietto, le directeur général de C8, qui aurait refusé le programme pour des raisons financières. Il assigne donc la chaîne pour "parasitisme".

De son côté, Cyril Hanouna se défend d'avoir copié son ancien collègue sur Twitter. "Les chéris après les pilotes d'aujourd'hui, je peux vous annoncer que c'est du très lourd en darka ! Et aussi que Allô baba ne fait déjà plus parti de l'émission ! Et sinon j'invite mon ami Thierry Ardisson à regarder La Grande Darka, et il verra que ça n a rien a voir avec son concept", a twitté l'animateur.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter