Touche pas à mon chat : la grosse colère de Laurence Boccolini contre Cyril Hanouna

Médias

PAS CONTENTE - Mardi soir, dans TPMP, Cyril Hanouna et ses chroniqueurs riaient de la mort simultanée des animaux de compagnie de Karine Le Marchand et Laurence Boccolini. Si la première n’a pas réagi, la seconde leur a adressé une sévère mise au point sur Instagram. Explications.

Elle est inconsolable. En début de semaine, Laurence Boccolini annonçait sur Instagram, photo à l’appui, la mort d’Emilio, 13 ans, l’un de ses chats de compagnie, parti rejoindre au paradis ses camarades Beyoncé et Vulcain. "Je sais que vous êtes comme moi et que la perte d’un animal vous touche", écrivait-elle à ses 64.000 abonnés. 

"Maintenant comme tout parent voici la double peine qui arrive : garder son chagrin et accueillir celui de son enfant de 5 ans qui réclame Emilio et vous brise le cœur", ajoutait-elle au sujet de la réaction de Willow, la fillette qu’elle a adoptée en 2013 avec son compagnon.

L’affaire s’arrêterait là si Cyril Hanouna et l’équipe de "Touche pas à mon poste" sur C8 n’avaient profité de la disparition simultanée d’Oréo, la petite chatte de 5 mois de Karine Le Marchand, pour réaliser une séquence humoristique moquant les deux animatrices.

Le hic, car il y en a un, c’est que la petite Willlow regardait la télévision au même moment ! Alertée par les cris de la fillette, télécommande à la main, l’animatrice se précipite. Et raconte la suite dans un nouveau message posté il y a quelques heures sur Instagram. "Elle m’a dit : oh, il y a la photo de mes chats ! Mais pourquoi tous les gens rigolent ?". On imagine le drame...

Et Laurence Boccolini de poursuivre : "Merci à cette émission de m’avoir fait inventer un bobard pas possible à ma fille de 5 ans comme quoi c’était pas de la mort de son chat que des gens rigolent du tout et qu’au contraire, ils disaient qu’ils étaient très tristes aussi. Elle m’a regardé comme si je la prenais pour une quiche."

Dans ce long, très long message, Laurence Boccolini en profite pour régler ses comptes avec les chroniqueurs de l’émission, souvent très critiques à son encontre ces derniers mois. "MOI je peux encaisser depuis des années et m'en contrecarrer le coquillart avec une spatule en bois", poursuit-elle. "Sachez aussi que des enfants vous regardent et comprennent quand vous foutez de la gueule du chagrin de leur maman et du sien. Surtout du SIEN !".

Lire aussi

L’ex-présentatrice de "Money Drop" sur TF1 conclut en rectifiant le message posté sur le compte Twitter de l’émission, qui annonçait que les deux animatrices avaient "perdu leur chatte". "Tous les grands journalistes font des erreurs", ironise-t-elle. "Continuez à vous amuser et sans rancune. Pas mon genre et plus le temps."

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter