David Doucet recruté dans TPMP : l'ancien de la Ligue du LOL n'est "en aucun cas" rédac chef et "en observation", s'agace Cyril Hanouna

Médias
MISE AU POINT – Licencié des "Inrocks" après les révélations sur la Ligue du LOL, David Doucet a rejoint TPMP en début de semaine. Mais il n'est pas rédacteur en chef de l'émission et est pour le moment à l'essai, a assuré Cyril Hanouna mercredi soir.

Il n'est pas content. Ce mercredi, sur le plateau de "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna a tenu à faire une mise au point sur une information largement commentée sur les réseaux sociaux. Dans l'après-midi, GQ avait annoncé que l'animateur avait recruté David Doucet, l'ancien rédacteur en chef des Inrocks, pour occuper le même poste dans son émission. Seul souci, ce dernier a été remercié par le magazine en mars dernier pour faute grave. Son nom était en effet apparu dans l'affaire de la ligue du LOL, ce groupe de  journalistes parisiens accusés de cyber-harcèlement envers des consœurs. 


Entouré de ses chroniqueurs, Cyril Hanouna a expliqué que David Doucet n'avait pas été recruté comme rédacteur en chef et qu'il était pour l'heure simplement "en observation". "David Doucet, c'est un garçon qui a très mal vécu ce qu'il s'est passé. Il m'a appelé, et vous le savez, moi je donne toujours une deuxième chance aux gens", a expliqué Baba. "Il m'a dit : 'Je suis en difficulté, j'aimerais te rencontrer parce que j'ai été viré des 'Inrocks', je vais saisir les Prud'hommes, est-ce qu'on peut se rencontrer ? Aujourd'hui, tout le monde me tourne le dos.' Je lui ai dit oui car je suis prêt à rencontrer tout le monde", a-t-il poursuivi.

On l'a vu deux fois, il est en observation chez nous, il n'est en aucun cas rédacteur en chef de l'émissionCyril Hanouna

Les deux hommes se sont donc rencontrés et David Doucet a intégré en début de semaine l'équipe de "Touche pas à mon poste". "On l'a vu deux fois, il est en observation chez nous, il n'est en aucun cas rédacteur en chef de l'émission. Il n'a aucun CDI chez nous", a rectifié l'animateur, avant de prendre la défense du journaliste. "On l'accuse d'avoir fait un canular téléphonique dans le cadre d'une émission de télé, et pas d'avoir harcelé qui que ce soit. Il est actuellement en procès, il va saisir les Prud'hommes pour contester ce licenciement. (…) Arrêtez de m'emmerder", a-t-il conclu. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter