"Tout va pour le mieux" : Jean-Pierre Pernaut rassure les téléspectateurs dans un message vidéo

"Tout va pour le mieux" : Jean-Pierre Pernaut rassure les téléspectateurs dans un message vidéo

SANTÉ – Opéré d’un cancer de la prostate fin septembre, Jean-Pierre Pernaut donne de ses nouvelles dans un message vidéo publié sur les réseaux sociaux.

Il va bien. Dans un message vidéo posté ce lundi sur les réseaux sociaux, un Jean-Pierre Pernaut tout sourire donne lui-même de ses nouvelles, après avoir été opéré d’un cancer de la prostate fin septembre. L’occasion aussi de faire taire certaines rumeurs au sujet de sa santé.

"Je voulais vous donner à tous et à toutes quelques nouvelles, 15 jours après mon opération", commence le présentateur du JT de 13 heures sur TF1. "Tout va pour le mieux comme vous pouvez le constater. Certains journaux ont inventé qu’il y avait des complications. Que j’étais dans une chambre médicalisée avec une infirmière avec moi 24 heures sur 24. C’est faux ! Tout s’est bien passé."

Lire aussi

"On est 70.000 tous les ans opérés d’un cancer de la prostate en France", rappelle le journaliste, âgé de 68 ans, "c’est pour ça que j’en ai parlé", précise-t-il au sujet du premier message dans lequel il annonçait son opération. "Il faut savoir se battre et puis faire confiance aux médecins et tout peut très bien se passer, comme ça s’est bien passé pour moi." 

"Je voulais vous remercier pour vos innombrables messages de soutien après cette opération", lance-t-il à son public pour terminer. "Ils me sont allés droit au cœur. Et ça fait beaucoup, énormément de bien. Salut à tous, et à bientôt, le temps de me remettre complètement. Salut !".

Les articles les plus lus

VIDÉO - Le variant sud-africain du Covid-19 incontrôlable dans le pays

EN DIRECT - "Un tsunami arrive et on nous laisse sur la plage" : l'APHP veut des mesures plus strictes

Vaccin : le tacle du PDG de Moderna à l'Union européenne

Reconfinement : Emmanuel Macron temporise, les scénarios des prochains jours

Maintien des écoles ouvertes, vacances scolaires... Les réponses de Jean-Michel Blanquer sur LCI

Lire et commenter