TPMP : le salaire des chroniqueurs dévoilé, Enora Malagré trouve que "ça peut être gênant"

Médias

RIPOSTE - D’après les révélations de Télé 2 semaines, le salaire d’Enora Malagré pourrait bien dépasser les 10.000 euros mensuels. La chroniqueuse a répondu ce soir, dans l’émission "Touche pas à mon Poste".

Régulièrement, les salaires des animateurs défraient la chronique. Le magazine Télé 2 Semaines a d’ailleurs effectué une petite mise à jour ce lundi 2 janvier en dévoilant dans les kiosques les cachets perçus par les célébrités du PAF, incluant parmi eux les chroniqueurs de TPMP. Or, ce lundi soir, Enora Malagré et ses collègues ont profité de l’émission "Touche pas à mon poste" pour commenter ces révélations pécuniaires. 

La plupart des chroniqueurs n’étaient pas vraiment offusqués par le salaire qui leur était attribué : "Entre 200 et 700 euros pour une émission en access prime-time", auxquels s’ajoutent 1000 euros par prime spécial de TPMP. 

Enora Malagré, persuadée que le public ne s’intéresse pas à leur salaire

Enora Malagré, qui toucherait 3000 euros supplémentaires pour chaque numéro de "Derrière le poste", a tenu à rectifier : "J’adorerais ! C’est 2500 euros. C’est pas loin. Par contre, pour le chiffre des primes de TPMP, c’est faux, c’est moins. Mais c’est pas beaucoup moins." Gillez Verdez a vite rétorqué : "C’est quand même des chiffres qui sont assez précis. Ils se trompent un petit peu mais ils sont pas complètement délirants sur les chiffres, qui sont dans les fourchettes qui sont quand même correctes."

Quelques minutes plus tard, alors que Karine Le Marchand, invitée sur le plateau, explique qu’il faut prendre en compte les coûts de production de chaque émission, Enora Malagré exprime sa lassitude vis-à-vis du sujet, susceptible de heurter une population au pouvoir d'achat en souffrance : "Mais pourquoi ils font ça ? […] Franchement, à l’heure de la crise, ça peut être gênant". 

Elle exprime enfin plusieurs fois son désaccord avec Gilles Verdez, qui assure que ces informations "intéressent tout le monde" : "Ça intéresse vraiment les gens ? […] Moi, je pense que ça n’intéresse pas forcément les gens…" Il serait temps d'être à l'écoute du public, qui a récemment expliqué à Enora Malagré ce qu'il pensait de son clip pour la prévention routière. 

Lire aussi

Lire et commenter