Trop de tabac dans "Stranger Things" ? Netflix a pris une décision radicale !

Trop de tabac dans "Stranger Things" ? Netflix a pris une décision radicale !
Médias

SANTÉ - A la suite de la parution d’une étude accablante pour ses séries, "Stranger Things" en tête, Netflix a décidé de limiter de façon drastique les images montrant des personnages consommant du tabac dans ses prochaines productions. Explications.

Les héros de nos séries préférées seraient-ils, sans le vouloir, les nouveaux champions du lobby du tabac ? C’est en tout cas l’avis de l’association américaine Truth Initiative, bien décidée à faire la chasse à la cigarette – et sa version électronique - dans les programmes destinés au grand public. Et aux jeunes en particulier dans un pays où les Philip Morris, R.J. Reynolds et consorts sont interdits de réclame sur les ondes depuis 1971.

"Les contenus sont devenus les nouvelles publicités pour le tabac", estime Robin Koval, le président de Truth Initiative, dans une interview accordée à Variety. "Nous assistons à une réémergence perverse de l’imagerie de la consommation de tabac sur les écrans, destinée à glorifier et normaliser une addiction mortelle et à faire tomber le jeune public entre les mains de l’industrie du tabac."

Voir aussi

Pour étayer ces propos, Truth Initiative a comptabilisé le nombre de fois où les personnages des séries en cours de diffusion fumaient du tabac ou utilisaient une cigarette électronique au cours de l’année 2018. Et la championne toutes catégories se nomme Stranger Things sur Netflix, avec pas moins de 262 scènes où une personne se met à fumer durant la saison 2, contre 182 pour la saison 1, soit une hausse de 44%. 

Truth Initiative aurait même constaté que 100% des épisodes des deux premières saisons comprennent au moins une scène de consommation de tabac ! La faute en grande partie au sympathique shérif Jim Hopper (David Harbour) qui enchaîne clope sur clope au saut du lit. La saison 3 ne devrait pas inverser la tendance puisque deux des nouveaux personnages, le maire Larry Kline (Cary Elwes) et le scientifique russe Alexei (Alec Utgoff) sont eux aussi des fumeurs invétérés !

Voir aussi

Dans son étude, Truth Initiative pointe du doigt d’autres séries Netflix comme Unbreakable Kimmy Schmidt, Orange is the New Black et House of Cards où la présence de tabac a grimpé considérablement au fil des saisons. Dans un communiqué adressé à Variety, la direction de Netflix reconnaît que "fumer est dangereux et qu’en faire une représentation positive peut avoir une influence négative sur le jeune public."

Des conséquences pour la saison 4 ?

Un mea culpa de façade ? Au contraire ! Craignant sans doute la mauvaise publicité d’une telle étude, la plateforme de streaming annonce que désormais toutes ses séries déconseillées aux moins de 14 ans et tous ses films déconseillés aux moins de 13 ans sans la compagnie d’un parent, ne comporteront ni tabac, ni cigarette électronique, "sauf pour des raisons historiques ou factuelles".

La plateforme a pris la même décision pour ses productions destinées au public de 14 ans et + "à moins que ce soit essentiel à la vision créative de l’artiste" ou parce que la consommation de cigarettes "sert à définir le personnage ou revêt une importance historique ou culturelle importante". Reste à savoir comment ces décisions s’appliqueront aux personnages de la saison 4 de Stranger Things

"Quelle star des années 90 êtes-vous" ? Faites le test avec LCI en cliquant ICI

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter