"Trop timide" pour certains, "plus authentique" pour d'autres : pour sa première en terre inconnue, le remplaçant de Frédéric Lopez a plutôt convaincu

Médias

VU DE TWITTER - Après 26 "Rendez-vous en terre inconnue" avec Frédéric Lopez, la fameuse émission de France 2 a changé de présentateur mardi soir à l’occasion du voyage de Franck Gastambide chez les nomades Van Gujjar en Inde. Pour ses débuts, Raphaël de Casabianca n’a évidemment pas plu à tout le monde mais il a également reçu plusieurs observations élogieuses.

"Le changement est toujours agréable." Dans Oreste, le poète tragique grec Euripide avait livré sa vision de la nouveauté et du sentiment qu’elle provoque.  Mardi, les téléspectateurs de France 2 n’ont pas tous eu la même sensation en découvrant la nouvelle formule de "Rendez-vous en terre inconnue", la célèbre émission de voyage et de découverte animée par Frédéric Lopez depuis 2004.

Car, pour la première fois après 26 numéros aux manettes, en coulisses pour concocter le programme et devant la caméra pour l’animer, le présentateur palois a laissé sa place à un nouvel animateur. Quelques mois après avoir annoncé son arrêt de la présentation de l’une des émissions préférées des Français, Frédéric Lopez a ainsi passé le relais à Raphaël de Casabianca. Pour sa première, l’animateur parisien, photographe et réalisateur de documentaires avant de voyager pour la télé, notamment en tant que globe-trotter pour "Echappées belles" sur France 5 depuis 2013, a sans surprise fait des émules et des déçus.

Lire aussi

La comparaison inévitable avec Frédéric Lopez

Pour ce premier numéro, l'animateur partait en voyage avec l’acteur et réalisateur Franck Gastambide, sur les terres du peuple Van Gujjar, dans l’Himalaya. Et sans surprise, de nombreux twittos ont comparé l'attitude de l'animateur avec son prédécesseur : alors, mieux ou moins bien ? "Digne héritier" pour certains, "manque de sensibilité" pour d'autres. Mais globalement, le passage de témoin semble réussi.

Gentil et timide ?

Déjà vu dans d'autres programmes de voyages, Raphaël de Casabianca n'a pas surpris ceux qui le connaissaient déjà et a globalement convaincu par sa capacité à écouter, sa gentillesse et sa bienveillance, des qualités essentielles pour partir à la rencontre des autres. Cependant, certains twittos l'ont trouvé trop discret.

Imposer sa "patte"

Finalement, au terme d'une émission également marquée par la réaction de Franck Gastambide en apprenant au dernier moment que Frédéric Lopez ne serait pas du voyage, la première prestation de Raphaël de Casabianca a plutôt recueilli plus de commentaires positifs que négatifs. 

A Raphaël de Casabianca désormais de s'installer complètement dans le programme pour imposer sa "patte" et rendre ce changement de présentateur définitivement "agréable".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter