"Une famille formidable" : la série culte de TF1 s'arrête brutalement

"Une famille formidable" : la série culte de TF1 s'arrête brutalement

Médias
DirectLCI
THE END – TF1 a annoncé la fin d'"Une famille formidable" à l'issue de la saison 15 de la saga, diffusée à partir du 19 novembre. Une décision brutale qui fait suite à la décision de Bernard Le Coq d'arrêter la série. Une triste nouvelle pour les fans de la fiction qui suivait la famille Beaumont depuis 26 ans…

C'est un choc pour les fans. La série culte "Une famille formidable" va s'arrêter au mois de décembre après 26 ans de diffusion. TF1 a annoncé la mauvaise nouvelle samedi soir lors d'une bande-annonce diffusée pendant la coupure publicitaire de "Danse avec les stars". La quinzième saison que l'on découvrira à partir du 19 novembre sera donc bel et bien la dernière. Emmenée par Anny Duperey et Bernard Le Coq, la fiction diffusée depuis septembre 1992 suivait les aventures de la sympathique famille Beaumont.  


Un clap de fin qui fait suite à la décision de Bernard Le Coq d'arrêter la série après le décès de Joël Santini, créateur et réalisateur d'"Une famille formidable", disparu en avril dernier. "C’est une décision que je prends avec beaucoup d’émotion. J’ai adoré ce personnage, mais sous la houlette de Joël Santoni… et que vous dire d’autre que Joël était mon pote, mon ami depuis 30 ans et que cette série, c’était lui complètement et absolument ?", a expliqué avec émotion le comédien de 68 ans au "Parisien". 

Une décision difficile qui impacte toute l'équipe

"Il faut savoir donner à cette belle aventure une belle fin. Je n’ai pas d’exemple d’un autre metteur en scène qui ait réalisé un long film de 25 ans", a-t-il poursuivi, conscient que sa décision est lourde de conséquences pour toute l'équipe, ainsi que pour sa partenaire à l'écran Anny Duperey. 

"Personnellement je m’interdisais de dire c’est moi qui arrêterais par respect pour la chance que cela avait été d’avoir joué dans une série aussi énorme. Il faut être poli avec la chance", a réagi la comédienne dans Le Parisien. Mais Bernard a décidé pour nous. Après on m’a demandé si je voulais continuer sans lui et j’ai dit c’est impensable. On a tout créé ensemble, sans lui cela aurait été vraiment n’importe quoi."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter