Victor de "Koh Lanta" 2019 critiqué et comparé à Clémentine : l'ex-candidate réagit

Victor de "Koh Lanta" 2019 critiqué et comparé à Clémentine : l'ex-candidate réagit

ÇA BALANCE – Critiqué pour son comportement lors du premier épisode du jeu d'aventures de TF1 vendredi, Victor serait pour beaucoup d'internautes "le nouveau Clémentine". Face aux critiques, cette dernière a réagi sur Instagram.

Les twittos le détestent déjà. Alors que TF1 a donné vendredi le coup d'envoi du premier épisode de "Koh Lanta" 2019, Victor, un jeune moniteur de parachutisme de 25 ans originaire du Bas-Rhin, s'est attiré les foudres des fans de l'émission. Agacés par son comportement hautain, les internautes l'ont comparé à Clémentine, l'ex-candidate de "Koh-Lanta Cambodge" et "Koh-Lanta All Stars", vivement critiquée en raison de ses manigances et de ses stratégies parfois douteuses.

Une comparaison qui a beaucoup fait rire Victor, qui s'est empressé de publier une capture d'écran d'un tweet où on peut lire "Victor is the new Clémentine #Kohlanta #CroisonsLes". "Victor la souré ! @clementinekohlanta c’est pas vrai qu’on finit en viande à Kebab si on croise Yacine hein ?",  a lancé le candidat à Clémentine, qui n'a pas manqué de réagir :"Allez, ça commence ! Même quand je ne suis plus dans l'émission, ça jase encore... J'adore." "Bon j'espère pas pour toi quand même", a-t-elle ajouté avec humour. 

Voir cette publication sur Instagram

Victor la souré ! 😂😂😂 @clementinekohlanta c’est pas vrai qu’on finit en viande a Kebab si on croise Yacine hein ? 😰

Une publication partagée par Victor KohLanta 2019 (@victor_kohlanta2019) le

Lire aussi

Provocateur dans l'âme, Victor, qui explique dans son portrait avoir le don de taper là où ça fait mal pour prouver sa supériorité, ne semble pas ébranlé par cette vague de critiques. Au contraire. "L'aspect haters me fait beaucoup rire. Je vais avoir un côté arrogant en disant ça, mais quand je vois le niveau de ce qui est publié sur ces réseaux de manière générale, les commentaires me concernant me passeront au-dessus !", expliquait-il à nos confrères de Télé Loisirs la semaine dernière.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pourra-t-on se déplacer normalement cet été ?

Une usine nucléaire iranienne touchée par un acte de "terrorisme antinucléaire"

"Crétin de fils de ..." : Donald Trump s’en prend violemment au chef des républicains au Sénat

SEPT À HUIT - La résurrection de Priscille, première femme bionique de France

Du Stade de France au centre vaccinal de Dreux, les vaccinodromes ont sonné bien creux ce dimanche

Lire et commenter