VIDÉO - A 7 ans, il gagne des millions de dollars en déballant des jouets : faites la connaissance de Ryan, le nouveau roi de YouTube

Médias
DirectLCI
HALLUCINANT – Le magazine Forbes a publié son classement des youtubeurs les mieux payés au monde. Et c'est Ryan, un jeune Américain de 7 ans, qui arrive en tête.

Il est devenu multimillionnaire en déballant des jouets. Ryan, un petit Américain de 7 ans, est la nouvelle coqueluche de YouTube. Son talent : tester des jouets sous l'œil attentif de ses parents, qui diffusent des vidéos sur sa chaîne Ryan ToysReview, aux 17 millions d’abonnés. D'après le classement Forbes des Youtubeurs les mieux payés au monde, le petit garçon a généré 22 millions de dollars (19.42 millions d'euros) en un an, entre juin 2017 et juin 2018. Huitième au classement l'an dernier avec 11 millions de dollars, il dépasse désormais les autres stars de la plateforme de vidéos comme Logan Paul (10e avec 14,5 millions de dollars) ou PewDiePie (9e, 15,5 millions de dollars). 


Les raisons de son succès fou ? “Je suis drôle et amusant", a expliqué le mini millionnaire au cours d'une interview à la chaîne NBC. D'après sa mère Loann, qui a quitté son poste de professeur en chimie pour se consacrer à la chaîne YouTube de son fils, c'est ce dernier qui a réclamé de faire ces vidéos. "Un jour, il m'a dit : Pourquoi je ne suis pas sur YouTube alors que tous les autres enfants le sont ? […] On l'a emmené au magasin pour acheter son tout premier jouet – un train Lego il me semble – et tout a démarré de là", avait expliqué sa mère au Washington Post l'an dernier. 

Si au départ, ses vidéos n'intéressaient pas grand monde, les choses se sont subitement accélérées grâce à une vidéo devenue rapidement virale, dans laquelle Ryan découvrait un œuf géant de la franchise Disney et testait une centaine de jouets en même temps. La séquence en question avoisine le milliard de vues. Fort du succès de sa chaîne, Ryan possède même des produits dérivés à son effigie estampillés "Ryan's World", vendus dans la célèbre chaîne de supermarchés américains Walmart. 

De quoi donner le tournis, et susciter la polémique. Accusés d'exploiter leur fils, à l'image d'autres parents qui mettent en avant leur progéniture sur les réseaux sociaux, ils assurent ne filmer leur bambin que le week-end. Ces derniers, qui ont tenu à garder secret leur nom de famille ainsi que leur lieu de résidence, n'ont en tous cas pas de soucis à se faire pour l'avenir de leur fils. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter