VIDÉO - "Breaking Bad" : Aaron Paul vous résume la série en 3 minutes avant l'arrivée du film "El Camino" sur Netflix

Médias

RÉCAP' - Six ans après la diffusion du dernier épisode, "Breaking Bad" revient avec un film ce vendredi 11 octobre. Sa star est revenue mettre les pendules à l'heure chez Jimmy Kimmel pour éviter aux spectateurs d'être trop largués.

Les fans en ont longtemps rêvé sans jamais trop l'espérer. "Breaking Bad" reprend ses droits vendredi 11 octobre avec "El Camino", un film qui vient raconter la cavale de Jesse Pinkman six ans après la diffusion du dernier épisode. Mais comment en est-il arrivé là ? Son interprète Aaron Paul a profité de son passage dans le talk show de Jimmy Kimmel cette semaine pour rafraîchir la mémoire des spectateurs.

En moins de trois minutes, face caméra, le comédien tente de récapituler les cinq saisons de la série en commençant par le commencement. "Il y a ce prof de chimie qui s'appelle Walt et qui a un cancer. Sa femme Skyler est enceinte et son fils, Walt Jr, aime vraiment le petit-déjeuner. Walt commence à préparer de la méthamphétamine pour payer ses factures de santé, avec l'aide de son ancien étudiant Jesse - c'est moi", raconte-t-il.

Bitch, corps dissous et Néo-nazis

Aaron Paul rappelle que son personnage dit souvent "Bitch". "On tue des gens avec la science. J'ai dissous un corps dans une baignoire qui a traversé le plafond et c'était vraiment dégoûtant", poursuit-il. Il évoque le beau-frère de Walt, Hank, qui est un agent des Stups à la poursuite de nos deux dealers, et un autre dealer appelé Tuco. "Walt fait exploser sa cachette et tue Tuco qui a un oncle étrange en fauteuil roulant avec une cloche. Puis Walt se dénude dans un supermarché. Je tombe amoureux de Jessica Jones (l'actrice Krysten Ritter, ndlr)", ajoute-t-il.

Voir aussi

Puis il parle de Saul, l'avocat embauché par Walt "qui a eu sa propre série" (Bob Odenkirk), et de Gus, "l"effrayant homme poulet" (Giancarlo Esposito). Aaron Paul énumère les morts - nombreux - de la série, son enlèvement par des Néo-nazis et un crash entre deux avions. Au final, "Walt meurt et je prends la fuite dans une El Camino, qui est aussi le titre du film où reprend l'histoire". Vous n'avez pas tout compris ? Pas bien grave. On imagine que Netflix aura la bonté de nous offrir un résumé en images avant de lancer "El Camino". Enfin, on espère...

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter