César 2020 : Florence Foresti "écœurée" après le sacre de Polanski

César 2020 : Florence Foresti "écœurée" après le sacre de Polanski

DÉGOÛTÉE – L'humoriste qui jouait les maîtresses de cérémonie a exprimé sa colère à l'issue de la cérémonie des César qui a décerné le prix du meilleur réalisateur à Roman Polanski, vendredi soir.

Elle n'a jamais caché son hostilité à Roman Polanski. Florence Foresti, qui avait pour délicate mission d'animer la 45e édition des César ce samedi 28 février, a vivement réagi à l'issue de la manifestation. Après s'être payée la tête du réalisateur toute la soirée, elle s'est dite "écoeurée" sur son compte Instagram. Quelques minutes plus tôt, Roman Polanski était sacré meilleur réalisateur pour son filme "J'accuse". L'humoriste qui a tiré à boulets rouges sur le réalisateur durant toute la soirée n'est pas non plus revenue sur scène après le sacre de Polanski. 

"Je suis très heureuse d’être là. Enfin "très heureuse", non, ce n’est pas le mot qui prédomine, ce n’est pas le sentiment premier. On va dire que je suis très euh… courageuse d’être là !", lançait Florence Foresti dans son discours d'ouverture. Il en fallait en effet du courage pour présenter une manifestation qui s'annonçait aussi électrique. "Il y a 12 moments où on va avoir un souci", balançait sans filtre la maîtresse de cérémonie au public en référence aux 12 nominations de "J'accuse", alors que Roman Polanski est accusé de viol par plusieurs femmes.

Lire aussi

"Qu’est-ce qu’on fait avec Roro ? Qu’est-ce qu’on fait avec Popol ? Qu’est-ce qu’on fait avec Atchoum. Vous savez de qui je parle. Ne faites pas comme lui, ne faites pas les innocents ! Qu'est-ce qu'on fait ? On applaudit on n'applaudit pas ? Parce qu’il est hors de question que j’assume ça toute seule !", expliquait Florence Foresti devant un public mi-crispé, mi-amusé.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Lever le confinement le 15 décembre, ce ne sera pas baisser la garde", souligne Gabriel Attal

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Allègement du confinement : les mesures détaillées jeudi à 11h par Jean Castex

L'ouverture des stations de ski "impossible" pour les vacances de Noël

Lire et commenter