VIDÉO - Dorothé invitée surprise de "Danse avec les stars" : Elsa Esnoult "dans un rêve"

Médias

NOSTALGIE – En pleine répétition pour le prime spécial Céline Dion de "Danse avec les stars", ce samedi sur TF1, Elsa Esnoult a reçu la visite surprise de l'icône des enfants des années 1990.

Elle n'en croyait pas ses yeux. Alors qu'elle répète activement pour le prime de "Danse avec les stars" consacré à Céline Dion, Elsa Esnoult a eu la joie de voir débarquer Dorothée. A l'image de Malik Bentala,  qui a rendu visite à Hugo Philip durant ses répétitions la semaine dernière, histoire de le détendre un peu avant le prime, la célèbre animatrice pour enfants est venue apporter ses précieux conseils à la comédienne des "Mystères de l'amour". Une apparition en forme de clin d'œil puisque la série de TMC est le spin-off d'"Hélène et les garçons", le feuilleton culte diffusé à l'époque dans "Le Club Dorothée".

Très émue, Elsa a eu du mal à retenir ses larmes en voyant l'interprète de "Allô allô monsieur l’ordinateur" débarquer dans le studio de danse, comme on peut le voir sur un extrait vidéo diffusé ce jeudi par MYTF1. "Ça me fait trop plaisir, j'en reviens pas. Je n'arrive pas à croire que tu sois là", a lancé Elsa. "Je vais te donner toutes mes bonnes ondes", lui a promis Dorothée. "J'ai l'impression que je suis dans un rêve et qu'on va me réveiller", a poursuivi la jeune femme qui a dû se pincer pour y croire. 

Lire aussi

En vidéo

DALS - Dorothée débarque en répétition, Elsa folle de joie

"Ce qui va se passer, c'est qu'elle va sauter et que je vais tourner avec elle", a expliqué Anthony Colette à Dorothée, invitée a donner son avis sur la prestation d'Elsa Esnoult, qui dansera une rumba sur "My Heart Will Go On". "De dos, on sentait l'émotion", a lancé l'animatrice pour encourager l'apprenti danseuse. "J'ai bien aimé l'expression du début et de la fin, mais le démarrage de la course, c'est pas encore ça", a-t-elle ensuite admis. Une chose est sûre : cette visite surprise aura boosté Elsa. Et fait plaisir aux nostalgiques du "Club Dorothée". 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter