VIDÉO - Fête de la musique : Jack Lang l'a instaurée, mais savez-vous qui en a eu l'idée ?

Médias
ÇA SWINGUE - Comme tous les 21 juin depuis 1982, la France danse ce vendredi soir au rythme des guitares et autres trompettes à l'occasion de la fête de la musique. Mais quelle est l'origine de celle-ci ?

La plupart d'entre vous le savent : c'est l'ancien ministre de la Culture Jack Lang qui a instauré officiellement la Fête de la musique en 1982. Mais pourtant, l'idée ne vient pas de lui ! Elle a d'abord été imaginée en 1976 par le musicien américain Joel Cohen. Le luthiste spécialisé en musique ancienne travaillait à l'époque comme assistant du directeur de France musique. 


Pour améliorer l'image de la radio, il suggère de diffuser de la musique toute la nuit,  les 21 juin et le 21 décembre, lors des deux solstices de l'année, reprenant l'idée des fêtes antiques des "Saturnales". Il propose même aux amateurs de jouer dans la rue et de s'enregistrer pour l'occasion. Le 21 juin 1976,  il réalise son projet pour la première fois à Toulouse et dans l'Ouest parisien. Saluée par la presse, l'initiative n'est pourtant pas reprogrammée. 

"La musique sera partout et le concert nulle part Maurice Fleuret, ancien directeur de la musique et de la danse au ministère de la Culture

En octobre 1981, Jack Lang, ministre de la Culture, nomme Maurice Fleuret au poste de directeur de la musique et de la danse. Le compositeur a une conception : "La musique sera partout et le concert nulle part". Reprenant l'idée de Joel Cohen, le ministre et son adjoint lancent la première Fête de la Musique l e 21 juin 1982, jour symbolique du solstice d’été, le plus long de l’année dans l’hémisphère Nord. 


Organisée dans la précipitation, l'initiative est un succès. Des milliers musiciens s’installent partout dans les rues, les squares, les kiosques, les cours, les jardins, les gares, les places, et ce dans tout l'Hexagone. Durant cette nuit, il est alors possible alors de jouer légalement de la musique dans les espaces publics, et de reprendre gratuitement les répertoires musicaux. 

Une fête de la musique internationale

La Fête de la Musique commence à s’exporter en 1985, à l’occasion de l’année européenne de la musique, et se développe dorénavant dans le cadre d’une charte, "La Fête Européenne de la Musique", signée à Budapest en 1997. 


L'année suivante, un timbre poste lui est même consacré. En 2017, plus de 120 pays dans le monde participent à cette fête bon enfant, selon le ministère de la Culture.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter