VIDÉO - Arnaud Ducret dans "Un homme ordinaire" : "On est tous fascinés par Xavier Dupont de Ligonnès"

VIDÉO - Arnaud Ducret dans "Un homme ordinaire" : "On est tous fascinés par Xavier Dupont de Ligonnès"
Médias

INTERVIEW - Dans la fiction diffusée sur M6 ce mardi, il incarne un père de famille suspecté d'avoir tué sa femme et ses enfants avant de se volatiliser. Arnaud Ducret s'est prêté à notre interview Kestuf'

Comme tous les Français, c'est une affaire qui le passionne. Dans Un Homme ordinaire, la nouvelle fiction librement inspirée de l'affaire Dupont de Ligonnès, Arnaud Ducret change de registre et se glisse dans la peau d'un père de famille aussi mystérieux qu'effrayant. Dans les tiroirs de M6 depuis un bon moment, nous avions rencontré le comédien en novembre 2019. Soit quelques semaines après l'arrestation très médiatisée d'un homme dont on croyait qu'il était Xavier Dupont de Ligonnès, suspecté d'avoir tué sa femme et leurs quatre enfants en avril 2011 avant de se volatiliser.  

"Ma réaction aurait dû être : 'Enfin, ils l'ont trouvé !'. Mais j'avoue que j'étais dégoûté. Je tiens à dire par respect pour les victimes et pour les familles, que ça aurait été formidable qu'ils le retrouvent. Mais égoïstement je me suis dit que ça aurait été dommage pour ce projet, la réalité était tellement plus forte que la fiction que pour nous, c'était fichu", nous a confié Arnaud Ducret qui s'est prêté à notre interview Kestuf'.

Près d'un an après ce fiasco médiatique, M6 diffuse enfin la fiction qui s'inspire de l'enquête non résolue, tout en prenant des libertés scénaristiques revendiquées. "Ce que j'ai aimé sur ces libertés scénaristiques prises dans le dernier épisode, c'est qu'elles comblent les deux fantasmes. On a voulu fantasmer les deux hypothèses qu'ont les gens à propos de cette affaire", précise le comédien qui trouve là un rôle à contre-emploi. 

Lire aussi

"Le défi c'était de recentrer mon jeu, de l'intérioriser et de redescendre ma voix. Parfois Pierre Aknine, le réalisateur me disait : 'Attention, tu fais du Arnaud là !'", admet Arnaud Ducret longtemps associé à son rôle de père de famille sympathique dans Parents mode d’emploi, la série humoristique diffusée sur France 2 entre 2013 et 2018. 

Le comédien qui a récemment prêté ses traits au père de Grégory Lemarchal dans Pourquoi je vis, la fiction de TF1, reste très intrigué par cette affaire qui continue d'alimenter toutes les discussions. "Ce qui est difficile avec Dupont de Ligonnès c'est qu'on a à faire à un homme qui tue toute sa famille, à priori. Dans 90% des cas, le meurtrier retourne l'arme contre lui. Lui, non. Il est parti et la famille n'est plus là. Si c'est bien sa famille car certains disent que les corps ne sont pas identiques à ceux des disparus. Tout cela est très compliqué, donc on a fait avec ce qu'on avait".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent