VIDÉO - Jessica Alba superstar aux côtés du prince Albert pour ouvrir le 59e Festival de télévision de Monte-Carlo

Médias
C'EST PARTI - L'actrice américaine, venue présenter sa série "LA's Finest" en avant-première française, a donné le coup d'envoi de quatre jours de festivités consacrées notamment à l'univers des séries télé. LCI était aux abords du tapis rouge, on vous raconte.

Elle est la tête d'affiche de l'événement. Alors forcément, Jessica Alba était très attendue par les dizaines de fans venus patienter aux abords du Grimaldi Forum. Les photos étaient prêtes à être dédicacées, les smartphones activés en mode selfie. Mais la rencontre entre le public et l'actrice américaine aura été plutôt courte ce vendredi 14 juin. "Elle est en route, elle est route ! Son avion a été plus retardé que le mien", nous a expliqué la comédienne Gabrielle Union qui lui donne la réplique dans "LA's Finest".


La série, inédite en France, a été choisie pour lancer le 59e Festival de télévision de Monte-Carlo. Une compétition prestigieuse qui met à l'honneur tout ce qui fait le petit écran sous la présidence d'honneur du prince Albert II de Monaco. Son altesse sérénissime a lui aussi répondu aux sollicitations des spectateurs pour quelques photos tandis que Jessica Alba terminait son photocall. Tous les deux ont ensuite pris la pose ensemble avant de prendre place dans la salle pour la cérémonie d'ouverture.

Les filles des "Feux de l'amour" en VF

Ils n'étaient pas les seuls à avoir répondu à l'invitation du Festival. Sur le tapis rouge, ont défilé les équipes des feuilletons "Demain nous appartient", "Un si grand soleil" et "Plus belle la vie", et celle du soap américain "Les Feux de l'amour". Sharon Case, Amelia Heinle et Camryn Grimes se sont même essayés au français pour nous. On a tenté de tirer les vers du nez à Marc Ruchmann sur la saison 2 de "Plan Coeur". Sans grand succès, ce dernier parlant de "mystère" autour de cette suite de la série romantique française de Netflix. Jennifer Lauret ("Camping Paradis", "Une famille formidable") nous a confié être "ravie de représenter la fiction française". Une fiction également symbolisée par la présence de Mathilde Seigner et Caterina Murino, stars de la prochaine mini-série de TF1, "Le temps est assassin".

Les acteurs de "Magnum" ont croisé ceux de "Grey's Anatomy", "Good Doctor" et "FBI", la dernière création du légendaire Dick Wolf ("New York : Unité spéciale"). La soirée a aussi été l'occasion de saluer le retour de Poppy Montgomery ("FBI portés disparus", "Unforgettable"), à l'affiche très prochainement sur M6 de "Reef Break", une série qu'elle a créée et qu'elle produit. "J'y joue une surfeuse et une criminelle, que puis-je demander de plus ?", s'amuse-t-elle. Un peu de pluie peut-être ? Sous la chaleur étouffante de la Côte d'Azur (plus de 30°C encore à 19h), l'actrice australienne n'a eu de cesse de répéter aux journalistes qu'elle avait très chaud. Les quelques gouttes tombées par intermittence ont dû lui faire plaisir.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter