VIDÉO - "L'homme va au charbon et elle reste faire la vaisselle" : Yann Moix flingue le "sacrifice" de Léa Salamé pour Raphaël Glucksmann

Médias

CASH – Invité dans l'émission "Audrey and Co" sur LCI, Yann Moix a fait savoir tout le mal qu'il pensait de la décision de Léa Salamé de suspendre ses interviews politiques pour ne pas porter préjudice à son compagnon Raphaël Glucksmann, candidat aux élections européennes.

Il trouve la décision de Léa Salamé ridicule, et il le fait savoir. Invité lundi sur le plateau de l'émission de LCI "Audrey and Co", Yann Moix est revenu sur le choix de la journaliste de ne pas couvrir la campagne des élections européennes. Afin de ne pas porter préjudice à son compagnon Raphaël Glucksmann qui se présente comme tête de liste du Parti Socialiste, Léa Salamé a en effet décidé de suspendre ses interviews politiques sur France Inter ainsi que sur France 2.  "C'est catastrophique. Ça renvoie une image de la femme d'une soumission totale. L'homme va au charbon et elle reste faire la vaisselle. Je trouve ça absolument inouï qu'elle le fasse. Elle se sacrifie, et à mon avis pour pas grand-chose ", a lancé l'animateur de "Chez Moix" sur Paris Première. 

"J'ai beaucoup d'amitié et d'affection pour Raphaël Glucksmann, maintenant je pense que la capacité qu'il a à faire bouger les choses dans ce registre est nulle. Il ferait mieux de rester chez lui écrire ses livres. Il est très intelligent et très brillant mais je crois que, là, il fait un truc qui ne lui ressemble pas tellement et que Léa se fourvoie totalement par ce pseudo-sacrifice grotesquissime", a balancé sans filtre l'ancien collègue de Léa Salamé dans "On n'est pas couché". 

Lire aussi

J'ai l'impression que les deux ont gentiment pris le melon en fait. Ce sont des gens que j'adore intimement mais je les vois se 'melon-iser' de semaine en semaine. - Yann Moix

Lorsqu'Audrey Cespo-Mara lui rétorque que si Léa Salamé était restée, on le lui aurait reproché, Yann Moix ne se démonte pas. Au contraire. "Il y a un proverbe que j'adore, c'est : 'Ne te fais pas si petit, tu n'es pas si grand'. Qu'elle ne se donne pas non plus toute l'importance qu'elle n'a pas", a répondu Yann Moix, précisant qu'il respecte et qu'il adore "Raphaël et Léa". "J'ai l'impression que les deux ont gentiment pris le melon en fait. Ce sont des gens que j'adore intimement mais je les vois se 'melon-iser' de semaine en semaine. Il faudrait vraiment qu'ils cessent de s'oublier en eux-mêmes et qu'ils regardent ce qu'ils sont : des gens intelligents, brillants, essentiels dans le débat mais qui n'ont pas l'importance qu'ils s'octroient", a-t-il conclu. Une drôle de façon de prouver son affection. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter