VIDÉO - "J'ai fait quelque chose de pas bien" : les excuses ironiques de Baffie la jupe soulevée de Nolwenn Leroy

Médias

MEA CULPA - Dans le nouveau numéro de "Salut les Terriens", diffusé ce samedi, Laurent Baffie a tenu à présenter ses excuses auprès des téléspectateurs, après l'épisode de la jupe soulevée de Nolwenn Leroy survenu il y a une semaine.

Un mea culpa à la sauce Baffie. Après la diffusion sur C8 samedi dernier d'une séquence de "Salut les Terriens" dans laquelle l'humoriste soulève sa jupe et l'ouverture d'une enquête par le CSA, ce dernier a décidé de présenter ses excuses. Dans un extrait publié sur le compte Twitter de l'émission, on l'aperçoit vêtu d’une… camisole sur le plateau de Thierry Ardisson. "Je voudrais m’excuser parce que j’ai fait quelque chose de pas bien. J’ai touché la jupe d’une fille. Ce n’est pas bien je sais. Je l’ai expliqué à mes enfants et je l’ai fait quand même. Alors j’ai consulté et le psy m’a consulté ce petit vêtement mi-saison qui va m’empêcher de faire pas mal de conneries", a-t-il ironisé.

"Je comprends les filles qui ont été choquées"

Laurent Baffie s’est ensuite excusé auprès de Nolwenn Leroy, "parce que, la pauvre, elle est venue défendre un album formidable et on ne parle que de ça. C’est un peu chiant pour elle". Avant d’ajouter, "pourquoi il ne faut pas toucher les jupes des filles ? Parce que ça renvoie à une image extrêmement désagréable et je comprends les filles qui ont été choquées par ça. Et je ne le ferai plus". 

En vidéo

Nolwenn Leroy : "j'ai une fâcheuse tendance à prendre mon temps entre chaque album"

Lire aussi

Quelques jours plus tôt, Nolwenn Leroy était revenue sur la polémique chez nos confrères du Parisien. "Si je m’étais sentie agressée, je me serais défendue et je lui aurais donné un coup de coude dans la figure. Je l’aurais fait avec n’importe qui d’autre mais Laurent est effectivement un ami, on se connaît depuis quinze ans et il a toujours été bienveillant et respectueux avec moi (…) Si à la télé, il y a bien quelqu’un qui n’est pas misogyne et qui est intelligent, c’est bien Laurent". Fin de la polémique.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter