"Les Mystères de l'amour" fêtent leur 500e épisode : "On est comme de grosses madeleines de Proust"

Médias
DirectLCI
SÉRIE CULTE – Samedi 16 mars, TMC diffusera le 500e épisode des "Mystères de l'amour", le spin-off d’"Hélène et les garçons". Patrick Puydebat, alias Nicolas, revient sur les raisons du succès de la série et sur le personnage de Nicolas qui lui colle à la peau.

C'est une série qui bat tous les records. Samedi 16 mars, TMC diffusera le 500e épisode de sa série phare "Les Mystères de l'amour". Diffusé depuis février 2011, le spin off d'"Hélène et les garçons" peut se targuer de comptabiliser 264 épisodes de plus que "Friends" et 431 épisodes de plus que "Columbo", comme le rappelle la chaîne dans une bande-annonce hilarante qui tente de résumer en une minutes les histoires sentimentales des principaux héros de la série. "En fait je dis souvent qu'on est comme de grosses madeleines de Proust. Les gens ont grandi avec nous, on leur rappelle peut être des temps plus légers, les années 1990, leur jeunesse", confie à LCI Patrick Puydebat, alias Nicolas, l'éternel amoureux d'Hélène. 


"Et puis surtout on ne triche pas : les amis à l'écran sont des amis dans la vie", poursuit le comédien qui admet que les scénaristes leur ont fait jouer des scènes plus délirantes les unes que les autres au cours de toutes ces années. "Je me souviens surtout du fameux épisode qui a fait son petit scandale quand on a eu des scènes gay avec Philippe Vasseur. Même si c'était le rêve de sa compagne dans l'histoire, il a fallu le tourner. Heureusement que c'est un bon copain et un bon acteur. Il embrasse très bien, mais c'était quand même assez particulier !"

Ce n'est pas des casseroles qu'on traîne maintenant nous, c'est des batteries de cuisine ! Patrick Puydebat

Si Patrick Puydebat est toujours ravi de retrouver l'équipe avec laquelle il travaille depuis 27 ans, il admet que ce n'est pas toujours évident d'être cantonné à un seul rôle. "Comédien, c'est un métier un peu compliqué, mais là on a la chance de travailler depuis longtemps, quasiment sans interruption. Mais il y a un revers de la médaille. Ce n'est pas des casseroles qu'on traîne maintenant nous, c'est des batteries de cuisine ! Mais ce n'est pas si grave au contraire, Je préfère ma situation à celle de ceux qui galèrent". 


Après "Le miracle de l’amour", "Les vacances de l’amour" et "Les Mystères de l’amour", c'est quoi la suite ? "Je ne sais pas, l'hospice de l'amour ? Avec déambulateur et tout ça. J'espère que je n'aurai pas le temps de le faire et que je serai appelé ailleurs !", s'amuse le comédien qui s'est également prêté au jeu d'une interview sur le thème de l'amour (voir vidéo ci-dessus). 


 Le 500e épisode des "Mystères de l'amour sera diffusé le 16 mars à 19 h 50 sur TMC.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter