VIDÉO - "Mango meter", l'appli qui vous permet de savoir si vous regardez un film sexiste

Médias
FILMOSCOPE - Dénoncer le sexisme au cinéma grâce au test de Bechdel ? C'est ce que propose l'application Mango Meter", lancée par des militantes féministes. On vous explique.

Depuis le 16 février dernier, l'application "Mango Meter" est disponible gratuitement sur l'App Store et Google Play Store. Son concept ? Elle permet, en suivant le test de Bechdel, inventé par la dessinatrice Alison Bechdel en 1985 pour dénoncer la sous-représentation des personnages féminins dans les œuvres de fiction, de juger si un film est sexiste ou non.


Pour faire passer ce test à un film, il faut répondre à un certain nombre de questions sur la manière dont les sexes y sont représentés, la distribution des rôles... : l'intrigue est-elle menée par une femme ? Les personnages féminins sont-ils au centre de l'histoire ? Les aspirations de ces personnages vont-elles au-delà du fait d'avoir une relation, de se marier ou d'être mère ? Les femmes sont-elles solidaires entre elles ? Les relations non hétérosexuelles sont-elles représentées positivement ? Les utilisateurs peuvent ainsi évaluer eux-mêmes le degré de sexisme du film, ou rechercher directement le résultat obtenu par un long-métrage déjà évalué par l'appli.


Sur une échelle de 1 à 5, "Mango meter" donne alors un nombre de mangues, 1 mangue étant le score le plus bas et 5 le plus élevé. L'appli, "fruit" de six journalistes, activistes et  universitaires féministes de six pays asiatiques (Taïwan, Indonésie, Inde, Philippines, Pakistan et Bangladesh), est également inspirée du site de classification de films Rotten Tomatoes.

"L'idée est venue du fait que nous avons tous, à un moment ou à un autre, vu des films qui décrivent mal les femmes dans leur scénario, sans disposer par ailleurs d'une plateforme permettant à l'industrie du film de savoir ce qu'elle peut faire pour s'améliorer", a déclaré Medhavinee Namjoshi, une militante des droits humains et des droits des femmes basée à Bombay, en Inde.


Présentée comme la première application de critiques de films féministe, "Mango Meter" a la volonté de dénoncer les stéréotypes misogynes, notamment très présents en Asie. Selon Devi Asmarani, l'une des principales initiatrices du projet et rédactrice en chef du magazine web féministe Magdalene en Indonésie, les films ont une influence non négligeable sur la société et le comportement que peut avoir celle-ci vis-à-vis des femmes. "Nous tenons tout cela pour acquis parce que nous considérons ces films comme du divertissement. Par conséquent, ces facteurs ont tendance à s'intérioriser dans notre subconscient et à nous faire penser que c'est normal", a-t-elle souligné.

"La Reine des neiges " : 4,09/5 Mangues

Et niveau notes, ça donne quoi ? Si l'application n'a encore que peu de long-métrages évalués, on constate déjà que des films comme "Raison et Sentiments" (2 mangues), "50 nuances de grey" (0 mangue), ou encore le très récent "Le retour de Mary Poppins"(0 mangue) obtiennent des scores très faibles, alors même que dans certains d'entre eux, une femme est au centre de l'intrigue. 


A contrario, "La Reine des Neiges" (4,09 mangues), "La La land"(4,09 mangues) ou encore "Le diable s'habille en Prada" (4,27 mangues) enregistrent un bon score, ce qui les place en tête des films les plus féministes. Voilà, vous savez ce qu'il vous reste à faire si vous en avez marre des films à l'eau de rose qui donnent une image archaïque  de la femme !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter