VIDEO - Pour sa première dans "Actuality", Roselyne Bachelot est interpellée par un syndicaliste

VIDEO - Pour sa première dans "Actuality", Roselyne Bachelot est interpellée par un syndicaliste

SURPRISE – L’ancienne ministre de la santé et ex-chroniqueuse de C8 a plus d’une corde à son arc : elle a aujourd'hui intégré l’émission "Actuality" de Thomas Thouroude sur France 2. Une première qui ne s'est toutefois pas déroulé comme prévu...

Roselyne Bachelot a intégré ce mardi l’émission de France 2. Aux côtés de Thomas Thouroude, l'ex-ministre de Nicolas Sarkozy a pour mission de réagir à tous les sujets d’actualité. Après quatre saisons passées au "Grand 8", la chroniqueuse, habituée à cet exercice, signe son grand retour. 

Il faut savoir que "Actuality" n’était pas vraiment au beau fixe, enntre audiences plutôt moyennes et rumeurs insistantes d’interruption. La chaîne publique a choisi de maintenir le programme, au moins jusqu'en décembre prochain, en l’enrichissant et en étoffant l'équipe de chroniqueurs. L’arrivée de Roselyne Bachelot est donc une belle opportunité pour Thomas Thouroude.

Pour sa première, Roselyne Bachelot a eu droit à "un baptême du feu", comme dirait Thomas Thouroude, car elle a été interpellée en direct par un représentant du syndicat des infirmiers : "Madame Bachelot, vous étiez ministre et vous avez supprimé la reconnaissance de la pénibilité de la profession d’infirmières. Vous avez aussi reculé l’âge de l’ouverture des droits des infirmières de sept années. Expliquez-moi pourquoi ?"  

Visiblement gênée par cette situation, Roselyne Bachelot lui a répondu, sans pour autant entrer dans les détails. Sur Twitter, les internautes semblaient ravis de ce petit imprévu... 

Cette année, le planning de Roselyne Bachelot est plutôt chargé. De 15 à 16 heures on pourra la retrouver dans "100% Bachelot" sur RMC et elle enchaînera donc avec "Actuality" sur France 2

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Retour à l'école, fin des 10 km, ouverture des terrasses... les dates à connaître pour les prochaines semaines

    EN DIRECT - Déplacement, écoles, vaccination, couvre-feu... ce qu'il faut retenir des annonces de Jean Castex

    "On sera à 600 morts par jour d'ici quelques semaines" : le cri d'alerte du Pr Jean-François Timsit

    Rentrée scolaire, frontières, vaccination... de quoi parlera Jean Castex ce jeudi ?

    Peut-on circuler sans limite ce week-end de retour de vacances ? Le 20H vous répond

    Lire et commenter