VIDÉO – "The Voice 8" : bouleversée, Jenifer quitte le plateau après la performance de Tania, la fille de la chanteuse gitane Negrita

Médias
ZOOM - C’était l’un des temps forts de la 6ème soirée des auditions à l’aveugle de "The Voice 8", samedi soir sur TF1. Très marquée par la performance de Tania avec sa mère, la chanteuse tzigane Negrita, Jenifer a fondu en larmes et quitté quelques instants son fauteuil pour reprendre ses esprits.

"Chez les Tziganes, les femmes ne chantent pas", explique Tania, dans le portrait qui précède son audition à l’aveugle. Mais ça, c’était avant sa maman, Negrita, un personnage hors norme qui a brisé la tradition pour devenir une légende du flamenco. Sur la scène de "The Voice", elle est venue accompagner sa fille et lui passer le témoin.


Dès que Tania entonne les premières notes de l’inusable "Besame Mucho" de Cesaria Evora, Jenifer frissonne et appuie sans hésiter sur son buzzer. Soprano et Mika vont eux aussi se retourner, tandis que Julien Clerc s’abstiendra, expliquant plus tard qu’il craignait que la candidate ne soit enfermée dans un style.

En vidéo

Tania, le Talent qui brave les interdits culturels … Découvrez son portrait.

J’admire votre courage, vous faites honneur à toute votre communauté. Vous faites honneur aux femmesJenifer, s'adressant à Negrita et Tania

"Ma maman est une très grande chanteuse", répète Tania lorsque Soprano lui demande de raconter leur histoire. "Et chez nous, les femmes n’ont pas l’autorisation de chanter. Mon grand-père, qui n’est plus là, lui a donné l’autorisation. Et elle me l’a donnée à moi", précise-t-elle, les larmes aux yeux, sous les applaudissements du public.


"J’admire votre courage, vous faites honneur à toute votre communauté. Vous faites honneur aux femmes. Vous êtes magnifique", lance Jenifer après avoir rappelé que sa propre grand-mère maternelle, chanteuse et danseuse de flamenco, avait elle aussi été confrontée à la loi des hommes durant sa jeunesse en Corse. Elle est décédée en 2014.

En vidéo

Tania - Besame Mucho (Consuelo Velazquez) - accompagnée de Négrita

"Je tiens à vous dire que je ne suis pas un cadeau", lance Tania avant d’annoncer son choix aux coachs. "Je ne sais ni lire, ni écrire et en plus je suis gitane. Mais je chante avec le cœur." Sans surprise, c’est l’équipe de Jenifer qu’elle rejoint. Cette dernière s’en va saluer son talent, puis sa mère qui l’enlace longuement. Et lui murmure à l’oreille de prendre soin de sa fille. 


Bouleversée, Jenifer raccompagne Tania et Negrita qui marche avec une cane, amputée d'une jambe suite à un accident de la route. La chanteuse retourne ensuite dans son fauteuil rouge et s’effondre, submergée par l’émotion. Réconfortée par Soprano, elle retire ses talons et quitte le plateau pour reprendre son souffle en coulisses. Sans doute le moment le plus touchant depuis le début de la saison.


>> Retrouvez toutes les vidéos de la saison 8 de "The Voice" sur le site officiel de l'émission

Tout savoir sur

Tout savoir sur

The Voice 2019

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter