"Il s'est passé quelque chose de l'ordre du divin" : Antoine, 22 ans, a bouleversé le jury de "The Voice 2020"

Ce soir, il monte sur la scène de The Voice pour interpréter le titre « La pluie » d’Orelsan et Stromae. Découvrez sa prestation. Antoine Delie est un jeune belge de 22 ans. En participant à The Voice, Antoine se lance un défi en chantant pour la première fois en piano/voix devant un grand public. Le petit garçon au fond de lui l’encourage : « Antoine vas-y, fonce, un jour tu vas pouvoir faire ce que tu aimes et être toi-même ». Découvrez sa prestation. Extrait de l’émission The Voice du samedi 18 janvier 2020 sur TF1.
Médias

PERFECTION – Avec sa reprise au piano de "La Pluie", le titre d'Orelsan en duo avec Stromae, le jeune candidat belge a fait planer le jury. Et nous aussi.

Un pur moment de grâce. Antoine, jeune candidat belge de 22 ans, a marqué la première session des auditions à l'aveugle de "The Voice", dont la nouvelle saison a démarré ce samedi 18 janvier sur TF1. Alors qu'il se destinait à devenir instituteur, le jeune homme a décidé, au retour d'un voyage en Bolivie, de tout abandonner pour faire de la musique. Et il a bien fait. Sa reprise au piano de "La Pluie", le titre d'Orelsan en duo avec Stromae a littéralement bouleversé les coachs qui se sont retournés tous les quatre. Pascal Obispo s'est même agenouillé à la fin de sa prestation.  

 

"Mais comment ça se fait qu'on ne te connaisse pas ?", lui a lancé, bluffé, l'interprète de "Lucy". "C'est très difficile car cette chanson elle est rappée, et tu l'as chanté, c'était un challenge. Tu es un super musicien, tu as une super voix, tu n'as fait aucune fausse note. Est-ce que tu sais l'effet que tu fais ?", lui a demandé Pascal Obispo. "Je ne supporte pas d'écouter ma voix mais j'adore les sensations quand je chante" a avoué le jeune homme contre toute attente.

Lire aussi

Tu es The Voice. On sent dans ta voix qu'il y a eu un chemin parcouru, il y a une mélancolie chez toi qui me touche énormément- Amel Bent

"J'ai passé un moment à t'admirer, pendant ces quelques minutes j'aurai voulu que ça ne s'arrête pas, j'aurai voulu voir un concert", a réagi Lara Fabian, complètement sous le charme. "Il s'est passé quelque chose de l'ordre du divin pour moi, (…) tu es touché par la grâce, tu as quelque chose de stellaire, qui est pas complètement d'ici, un truc un peu alien dans ta façon de chanter", a poursuivi la chanteuse qui a joué sur le fait qu'elle soit née en Belgique "il faut qu'on se vende !", s'est-elle amusée.   

 "Tu es The Voice. On sent dans ta voix qu'il y a eu un chemin parcouru, il y a une mélancolie chez toi qui me touche énormément", a renchérit Amel Bent. "C'est pile ce que j'aime", a expliqué pour sa part Marc Lavoine. "Vous êtes là, vous ne cherchez pas à nous convaincre, vous faites ce que vous avez à faire. Et vous le faite très très bien (…). Je vous souhaite la plus belle vie artistique possible. Et ça n'a pas dû être simple..."

Voir aussi

"Pour avoir trouvé ce que vous avez trouvé en vous, il faut du courage", a conclu le nouveau coach dont les mots ont véritablement touché le candidat. "Je ne vais pas du tout aller dans la direction que je pensais, mais il y a des mots qui m'ont vraiment touchés, j'ai même failli pleurer, alors je vais aller avec Marc", a décidé le jeune homme dont l'aventure n'est pas prête de s'arrêter. "C'est un cadeau que vous me faites", lui a lancé Marc Lavoine, ému et étonnée d'avoir été choisi.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent