Victoire historique de Billy Porter, selfie final de "Game of Thrones" et humiliation de Felicity Huffman : le best-of des Emmy Awards

Médias

TEMPS FORTS - Les Oscars de la télévision ont attribué leurs récompenses dimanche 22 septembre à Los Angeles lors d'une cérémonie marquée par plusieurs premières et quelques moments savoureux. Morceaux choisis.

De cette 71e édition des Emmy Awards, on retiendra le succès de Phoebe Waller-Bridge et de l'humour décapant, la révérence victorieuse de "Game of Thrones" et la surprise Jharrel Jerôme, sacré devant Benicio del Toro et Mahershala Ali pour la mini-série Netflix "Dans leur regard".  Privée de présentateur, la cérémonie de récompenses venant couronner acteurs, actrices et programmes phares de la télévision a offert aux téléspectateurs américains de superbes discours de remerciements. 

On pense à celui d'Alex Borstein, lauréate du prix de la meilleure actrice dans un second rôle dans une série comique pour "La Fabuleuse Mme Maisel", qui a remercié sa grand-mère survivante de l'Holocauste. "Elle était dans le rang pour se faire fusiller. Elle a quitté cette file, me permettant d'être là. Donc sortez du rang Mesdames !", a-t-elle lancé. LCI vous propose d'en découvrir deux autres, parmi les cinq temps forts que nous retenons de la soirée.

Voir aussi

Billy Porter dans l'histoire

Tout le monde attendait Kit Harington. Loupé ! Billy Porter est devenu le premier comédien noir et gay à remporter l'Emmy Award du meilleur acteur dans une série dramatique. Le héros de la série "Pose", dans lequel il est tout simplement brillant, a eu droit à une standing ovation de la salle avant de prendre le micro. "Je suis si bouleversé et si heureux d'avoir vécu assez longtemps pour voir ce jour", a-t-il lancé.

Citant le romancier James Baldwin, l'acteur de 50 ans a martelé qu'il avait "le droit d'être là". "Vous avez le droit, nous avons tous le droit", a-t-il insisté sous les applaudissements. Un discours qu'il a poursuivi en salle de presse tout en tentant de retenir ses larmes : "La visibilité et la représentation sont les seules choses qui créent le changement (...).  Je sais qu'être noir, gay, assumé et dans cette position, c'est le changement. J'espère que les jeunes queers de toutes les couleurs me regardent et savent qu'ils peuvent eux aussi".

Voir aussi

La pique à Felicity Huffman

Les absents ont toujours tort, en particulier quand c'est à cause d'une erreur de jugement. Felicity Huffman en a fait les frais lors d'une courte séquence devenue virale sur les réseaux sociaux. Alors que l'émission "RuPaul's Drag Race" venait de remporter le prix de la meilleure compétition de téléréalité, le comédien Thomas Lennon est apparu à l'écran pour faire la transition avec la catégorie suivante en n'oubliant pas de se payer la star de "Desperate Housewives", condamnée à 14 jours de prison dans un vaste scandale de fraude à l'université.

"Les producteurs m'ont demandé d'adresser un salut spécial à toutes nos anciennes actrices principales récompensées qui nous regardent actuellement depuis la prison. Heureusement, ces deux semaines vont filer à la vitesse de l'éclair", a-t-il lancé face caméra, déclenchant l'hilarité dans la salle. Sans doute un peu moins dans la cellule californienne de l'interprète de Lynette Scavo.

Voir aussi

Photo de famille

Déjà lauréate de 10 prix techniques la semaine dernière, "Game of Thrones" est repartie avec deux statuettes supplémentaires. Peter Dinklage a été sacré meilleur acteur dans un second rôle tandis que le show a glané le trophée convoité de meilleure série dramatique de l'année. L'ensemble du casting est monté sur scène pour récupérer son dû et dire un dernier au revoir à la création télévisuelle de tous les records. Tout ça valait bien un selfie non ? Prise par Alfie Allen (Theon Greyjoy), la photo rassemble Sophie Turner (Sansa Stark), Maisie Williams (Arya Stark), Lena Headey (Cersei Lannister), Gwendoline Christie (Brienne), Emilia Clarke (Daenerys Targaryen), Peter Dinklage (Tyrion Lannister), Nikolaj Coster-Waldau (Jaime Lannister) et Carice Van Houten (Melisandre). Kit Harington devait être au petit coin...

Voir aussi

Le puissant discours de Patricia Arquette pour la communauté transsexuelle

Elle a l'habitude d'user les scènes de remises de prix comme une tribune. Dimanche, Patricia Arquette a eu une pensée pour sa soeur Alexis au moment de recevoir son Emmy Award de la meilleure actrice dans un second rôle dans une mini-série pour "The Act". "C'est super mais dans mon coeur, je suis si triste. Car j'ai perdu ma soeur Alexis et les personnes transsexuelles sont encore persécutées. Je suis en deuil chaque jour de ma vie . Alexis, je le serai chaque jour de ma vie pour toi, jusqu'à ce que nous changions le monde pour que les personnes transsexuelles ne soient plus persécutées. Donnez-leur du travail, ce sont des êtres humains. Donnez-leur du travail !", a-t-elle déclaré. Alexis Arquette est décédée en 2016 à l'âge de 47 ans.

L'appel de Michelle Williams pour l'égalité salariale

"Merci de m'avoir payée de manière paritaire". Michelle Williams a profité de la scène des Emmy Awards pour saluer la chaîne FX et le studio Fox 21, producteur de la série "Fosse/Verdon", qui l'a considérée comme l'égale de son partenaire Sam Rockwell. Une avancée pour celle qui en janvier 2018 avait révélé avoir gagné 1500 fois moins que son collègue Mark Wahlberg pour retourner des scènes du film "Tout l'argent du monde". "Ils ont compris que valoriser une personne la pousse à se valoriser elle-même. Comment ? Dans son travail", a-t-elle poursuivi. Elle a appelé les producteurs à "écouter" les femmes lorsqu'elles expriment ce dont elles ont besoin "pour faire leur métier".

Une prise de parole évidemment très applaudie par l'ensemble de la salle.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter