W9 s'excuse après une séquence raciste dans "Un dîner presque parfait"

Médias
RACISME ORDINAIRE - La chaîne W9 a indiqué avoir "pris les mesures nécessaires" pour supprimer une séquence diffusée mardi 23 juillet dans son concours culinaire. Une scène qui a provoqué l'indignation des réseaux sociaux.

Le vent de fronde s'est levé sur les réseaux sociaux. À raison. Mardi 23 juillet, la chaîne W9 diffusait un nouvel épisode de sa compétition culinaire "Un dîner presque parfait". Le principe est simple : cinq candidats s'invitent à tour de rôle pour partager un dîner qu'ils ont préparé de A à Z, et notent ensuite leurs prestations respectives. Pour cette semaine spéciale Bretagne, l'un des participants avait opté pour une soirée au menu diététique et à l'ambiance zen.


Sur la table, des Bouddha et des chapeaux zen thaïlandais en paille. Un accessoire que certains convives ont mis sur la tête tout en mimant les yeux bridés en s'étirant les paupières et en enchaînant les caricatures racistes de personnes asiatiques à base de "Tching Tchong" et de faux accents.

"Un dîner presque parfait" ou "Un raciste presque parfait" ?Steve Tran

Une séquence qui a soulevé l'indignation des réseaux sociaux. Sur Twitter, les internautes ont dénoncé ce racisme ordinaire envers la communauté asiatique et se sont insurgés que de tels gestes aient pu être conservés au montage. "Ces gens sont insupportables ! Non, ce n'est pas acceptable pour les spectateurs, chaînes, participants", a écrit l'auteure Grace Ly, tandis que le comédien Steve Tran, à l'affiche du film "Made in China", renommait l'émission "Un raciste presque parfait".

La chaîne W9, filiale du groupe M6, a fini par présenter ses excuses aux téléspectateurs dans un tweet publié jeudi 25 juillet. "W9 tient à présenter ses excuses à toutes les personnes qui ont pu être gênées ou choquées par l'épisode d'Un dîner presque parfait diffusé mardi 23 juillet", souligne le communiqué.

Et d'assurer que "la chaîne prend les mesures nécessaires pour que cette séquence ne soit plus jamais diffusée".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter