Angel Di Maria : transfert record à Manchester United... et première déception

MERCATO
DirectLCI
MERCATO - Arrivé en grande pompe du côté de Manchester United mardi, pour un transfert record en Angleterre estimé à 75 millions d'euros, Angel Di Maria s'est prêté au jeu de la conférence de presse. Quelques minutes plus tard, il voyait son nouveau club se faire humilier par une équipe de D3 en coupe. "Joli" cadeau d'arrivée...

C'est enfin terminé. Après plusieurs semaines d'attentes, Angel Di Maria a trouvé chaussure à son pied lors de la dernière semaine du mercato estival. Mardi soir, le créateur argentin, désormais ex-joueur du Real Madrid, s'est engagé pour cinq saisons en faveur de Manchester United. Un club, septième du dernier championnat de Premier League, qui a dû débourser la bagatelle de 75 millions d'euros. Un record du côté de la Perfide Albion depuis l'arrivée de Fernando Torres (58,5 millions d'euros) à Chelsea en 2011.

Heureux comme un gosse, au moins en apparence, d'être un nouveau Red Devil, Di Maria s'est fendu d'une phrase un brin polémique en conférence de presse. "Manchester United était le seul club qui pouvait me faire quitter le Real Madrid", a-t-il déclaré, renvoyant Monaco et surtout le PSG à leurs chères études, eux qui avaient pendant quelques temps espéré attirer le finaliste de la dernier Coupe du monde. Déterminé dans sa volonté de quitter la capitale espagnole, l'homme de 26 ans avait, pour rappel, refusé de prolonger son contrat avec le Real alors que ce dernier prenait fin en 2015. De quoi forcer la main à la Casa Blanca, décidée à vendre au plus offrant.

Deux compétitions à jouer

Vainqueur de la Ligue des champions avec les Merengue la saison passée, Di Maria devra en tout cas faire sans en 2014-2015. Le prodige gaucher débarque dans une écurie privée de toute compétition européenne et, en prime, d'ores et déjà éliminée d'une coupe nationale. Quelques minutes après l'officialisation de son arrivée, le joueur révélé au Benfica Lisbonne a pu observer la déroute de ses nouveaux partenaires en 32e de finale de la Capitale One Cup, contre une équipe de troisième division. Certes privée de neuf joueurs majeurs, la troupe de Louis van Gaal a subi une véritable déroute sur le terrain de Milton Keynes (4-0).

Une contreperformance qui laisse ainsi deux compétitions à jouer aux Mancuniens : la Cup et la Premier League, championnat que MU a débuté avec une défaite et un match nul. Il était temps que Di Maria arrive...

Sur le même sujet

Lire et commenter