Ben Arfa serait venu à Nice "même si le Real Madrid s'était présenté"

Ben Arfa serait venu à Nice "même si le Real Madrid s'était présenté"

TRANSFERTS - Hatem Ben Arfa est officiellement Niçois jusqu'à la fin de saison. Pour son plus grand plaisir, à en croire ses propos et son minois enjoué en conférence de presse ce lundi après-midi.

Les attentes n'ont pas disparu. Malgré trois saisons et demie sans briller en Angleterre , l'ex-futur génie du football Hatem Ben Arfa est revenu en grande pompe, ce lundi à Nice, pour sa présentation à la presse. Laissé libre par Newcastle, le milieu de terrain offensif s'est engagé avec l'OGCN jusqu'à la fin de saison , séduit par le discours de Claude Puel, assure-t-il. A tel point que ''en dix minutes, mon choix était fait'', avance l'ancien Lyonnais. ''Même si le Real Madrid s'était présenté, j'avais dit oui à Nice.'' Plutôt pas mal comme première opération séduction.

Avant de poser avec son maillot, floqué du numéro 4, HBA a donc enchaîné les amabilités à l'encontre de son nouveau cocon azuréen. ''Nice est le cadre parfait pour m'épanouir. C'est un club avec une grosse identité, qui construit quelque chose avec des dirigeants ambitieux. Les supporters niçois sont très chauds et je suis impatient de les voir. Et puis mon premier match en Ligue 1, en 2004, était au stade du Ray (l'ancien stade de Nice). C'était le destin...''

HBA n'est pas un génie

Son destin de crack, il semble avoir fait une croix dessus, au moins pour le moment. L'an dernier, il rêvait encore de Coupe du monde au Brésil, de devenir l'un des meilleurs joueurs au monde. Ce lundi, il a simplement fait part de ''son plaisir de retrouver la France et la Ligue 1'' et s'est presque étonné quand les journalistes ont évoqué les louanges passées à son égard. ''Moi un génie? Ça vient des journalistes. Je ne suis qu'un joueur qui cherche à travailler et prendre du plaisir.'' Habile.

Pas question pour son entraîneur non plus de mettre la pression sur un joueur qui débutera sa carrière en rouge et noir sur le banc de touche avant de rentrer en cours de match, samedi à Lorient, si la situation s'y prête. ''Nous voulons accompagner Hatem dans sa deuxième partie de carrière, a affirmé Claude Puel. Il a l'ambition de revenir à un très, très haut niveau et à 27 ans, il a encore de belles années devant lui. Il vient ici pour rebondir.'' Onzième de Ligue 1 avec trois petits points d'avance sur la zone rouge, le Gym espère rebondir en même temps que sa recrue. Il a déjà bénéficié de l'effet médiatique.

 Toute l'actualité du mercato en cliquant ici.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil des 6000 patients en réanimation quasiment atteint

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

Vers un déconfinement territorialisé en mai ?

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

Olivier Véran favorable à une levée progressive des mesures par territoire

Lire et commenter