C'est officiel, Lucas Moura quitte le PSG et rejoint Tottenham

MERCATO - Dans l'air depuis plusieurs jours, le départ de Lucas Moura du PSG est désormais officiel. L'ailier international brésilien rejoint Tottenham et signe un contrat jusqu'en 2023. Le montant du transfert avoisinerait les 28 millions d'euros.

C'est désormais acté. Lucas et le Paris Saint-Germain, c'est fini. Après cinq ans de bons et loyaux services, l'ailier brésilien, arrivé en janvier 2013 au Paris Saint-Germain pour la coquette somme de 40 millions d'euros en provenance de Sao Paulo, quitte le club de la capitale pour rejoindre la formation londonienne de Tottenham, cinquième de Premier League. L'international auriverde avait satisfait à la traditionnelle visite médicale mardi et a signé ce mercredi un contrat de quatre ans et demi en faveur des Spurs et retrouve son ancien coéquipier du PSG Serge Aurier, arrivé outre-Manche l'été dernier. Si le montant du transfert avoisinerait les 28 millions d'euros, le natif de Sao Paulo portera le numéro 27 sur les épaules.


Au sein du PSG, Lucas Moura n'a jamais concrétisé les attentes suscitées par son statut de futur prodige du ballon rond, malgré quelques actions remarquables notamment celle de son rush impressionnant au Parc des Princes face à l'Olympique de Marseille (2-0) lors de la saison 2013-2014 où il avait dribblé la quasi-totalité des défenseurs marseillais avant de voir son tir repoussé sur la ligne par Rod Fanni.

Le Brésilien le plus capé du PSG

Malgré tout, l'ailier supersonique aura marqué à sa manière le club de la capitale de son empreinte, en devenant le joueur brésilien le plus capé du PSG, avec près de 153 matchs de Ligue 1 ou encore 38 matchs de Ligue des champions, pour 37 buts et 39 passes décisives, devançant ainsi ses illustres ainés Rai ou encore Ronaldinho. Toutes compétitions confondues, Lucas aura porté 229 fois le maillot rouge et bleu, pour 46 buts et 50 passes décisives.


Cette saison, face à la concurrence féroce que constituent Kylian Mbappé, Angel di Maria, Neymar ou encore Julian Draxler, Lucas Moura n'a disputé que 71 minutes de championnat en l'espace de cinq rencontres, plus seulement huit minutes de Coupe de la Ligue contre le RC Strasbourg le 13 décembre dernier (2-4). Avant de tomber aux oubliettes après le recrutement XXL du PSG cet été, le meilleur ami de Marquinhos avait réalisé la meilleure saison de son passage chez les Rouge et Bleu sur le plan comptable avec 19 buts et 11 passes décisives en 53 matchs.

Le PSG salue un "coéquipier exemplaire"

Dans un communiqué ce mercredi, le PSG a rendu hommage à son désormais ex-joueur, louant son exemplarité et son "sourire légendaire". "Lucas Rodrigues Moura Da Silva a contribué à la progression du Paris Saint-Germain sur les scènes nationale et internationale, participant à la conquête des nombreux trophées conquis par les Rouge et Bleu depuis 2013" explique le communiqué quand le président du club de la capitale, Nasser al-Khelaifi, indique que "Lucas est un joueur qui conservera toujours l’affection de nos supporters".  "Il a toujours donné le meilleur pour tenter de faire gagner l’équipe. Le club lui a permis de découvrir le plus haut niveau européen et nous avons partagé ensemble de très belles émotions.  À l’heure où il s’envole pour un nouveau challenge en Angleterre, nous souhaitons à Lucas une pleine réussite dans la suite de sa carrière" a-t-il poursuivi.


A Tottenham, Lucas Moura fera face à la concurrence du Français Moussa Sissoko, utilisé aussi bien au milieu de terrain que sur les flancs de l'attaque. Si l'opposition sera moins forte qu'au Paris Saint-Germain, les présences cumulées de Heung-Min Son, Dele Alli ou encore Christian Eriksen ne vont pas faciliter la tâche du Brésilien pour s'incorporer dans le onze de départ de Mauricio Pochettino. Surtout à moins de six mois d'une échéance aussi importante que le Mondial 2018.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le mercato hivernal 2018

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter