Dates, enjeux et autres subtilités... le mode d'emploi du mercato d'hiver 2016

Dates, enjeux et autres subtilités... le mode d'emploi du mercato d'hiver 2016

MERCATO
DirectLCI
TRANSFERTS - Fenêtre d'ajustement d'effectif en cours de saison par excellence, le mercato hivernal, qui commence dans moins d'un mois, va agiter la planète football. Explications.

Les étrennes pour la nouvelle année
Rythmant la reprise des Championnats européens après la trêve des confiseurs depuis 1997, le mercato d'hiver ouvrira ses portes du 2 janvier au 1er février 2016 pour la Ligue 1. Généralement, ces dates valent pour tous les autres pays, même si la Premier League ou la Liga ont parfois quelques jours de rab. Ce calendrier, et notamment sa date de clôture, est très important à respecter, puisque passé le 1er février à minuit, les instances refusent l'opération, même si le fax est arrivé avec une minute de retard. 

Quelques retouches mais peu de gros coups
Royaume de l'ajustement et de la bricole, le mercato d'hiver sert le plus souvent à modifier à la marge un effectif. Ici trouver un remplaçant à un joueur longuement blessé, là, se débarrasser d'un autre qui pourrit l'ambiance du vestiaire... Pour les clubs les plus prévoyants, cette fenêtre de transfert permet aussi de recruter un joueur (souvent étranger) et de lui laisser plusieurs mois pour s'acclimater afin qu'il soit 100 % opérationnel pour la saison suivante. Particularité cette année, avec l'Euro 2016, des joueurs de renom mais en manque de temps de jeu pourraient en profiter pour changer d'équipe dès janvier.

La joie de la fin de contrat
Moins visible qu'un transfert ferme ou un prêt, le début de l'année est aussi le moment des tractations en coulisses pour anticiper les prochaines fins de contrats. Car si les baux des joueurs se terminent en fin de saison, six mois avant (donc dès janvier...), ils ont la possibilité de s'engager pour un autre club et donc d'y arriver gratuitement l'été suivant. Dans quelques semaines, par exemple, Zlatan Ibrahimovic, Steve Mandanda ou encore Hatem Ben Arfa seront dans cette situation. 
 

À LIRE AUSSI
>>  OM : quand Labrune méprisait Ryad Mahrez
>> Retrouvez ici l'actu du mercato

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter