En quête d'un buteur, l'OM lorgnerait Olivier Giroud

MERCATO
MERCATO - En difficulté dans le dossier Mario Balotelli, l'Olympique de Marseille cherche des alternatives pour se renforcer au poste d'avant-centre en ce mercato d'été. Dernier nom en date : Olivier Giroud. Le club phocéen aurait, selon RMC Sport et l'Equipe, entamé des discussions avec le buteur des Bleus.

Un an après avoir été un temps envisagé, le mariage entre l'Olympique de Marseille et Olivier Giroud va-t-il enfin se concrétiser cet été ? En quête d'un avant-centre après la saison mitigée réalisée à la fois par Valère Germain (35 matchs de Ligue 1, 9 buts) et Konstantínos Mítroglou (19 matchs, 9 buts), le club phocéen aurait décidé de réactiver la piste menant au champion du monde français.


En effet, après le recrutement du jeune défenseur croate Duje Caleta-Car, pour près de 20 millions d'euros, et du méconnu Dembo Gassama, venu de Bergerac (National 2), Rudi Garcia et Jacques-Henri Eyraud entendent bien poursuivre leur mercato de belle manière en enrôlant un buteur renommé. Selon RMC Sport et L'Equipe, des discussions informelles auraient été entamées par les dirigeants marseillais avec l’entourage du joueur, et ce dès le lendemain du sacre des Bleus en Coupe du monde face à la Croatie (4-2), le 16 juillet dernier.

Chelsea peu enclin à vendre ?

Le dossier s'avère néanmoins compliqué pour les derniers finalistes de la Ligue Europa, Chelsea, à qui appartient Giroud. Le club n'entend pas laisser filer facilement celui qui cumule 31 buts en 81 sélections en équipe de France, et ce malgré un contrat courant jusqu'en juin 2019. Confronté à la concurrence d'Alvaro Morata au sein du club londonien depuis son arrivée cet hiver, Giroud avait néanmoins fini la saison de belle manière en Angleterre, étant titulaire lors des trois dernières journées de Premier League et contribuant au succès des Blues en Coupe d'Angleterre face à Manchester United (1-0).


Concernant le poste de numéro 9, l'ancien attaquant d'Arsenal et de Montpellier n'est pas la seule piste explorée par les dirigeants phocéens. Le plan A de ces derniers se nomme Mario Balotelli, l'attaquant italien de l'OGC Nice. Cependant, la complexité du dossier, avec d'un côté l'agent du joueur, Mino Raiola, et de l'autre le club niçois, pourrait avoir raison d'une venue de "SuperMario" sur la Canebière.

Une gâchette de Serie A également visée

Enfin, c'est un pensionnaire de Serie A qui est également visé par l'OM. Giovanni Simeone, fils de l'entraîneur de l'Atlético de Madrid Diego, auteur de 14 buts cette saison en championnat avec la Fiorentina, aurait, selon les informations du journaliste du Corriere dello Sport Alfredo Pedullà, fait l'objet d'une offre de 40 millions d'euros de l'OM, refusée par les dirigeants de la "Viola". En parallèle, le dernier quatrième de Ligue 1 avancerait, selon RMC Sport, sur les dossiers de deux jeunes joueurs, âgés entre 19 et 21 ans, dont l'identité est encore inconnue.


Au sortir du match nul de l'OM face au Sporting CP en amical samedi (1-1), Rudi Garcia brièvement évoqué le mercato olympien : "Il n’y a pas de temps pour le mercato. Il faut obtenir les joueurs, enfin le profil des joueurs que l’on souhaite. On ne donnera pas de noms et on ne parlera pas de mercato aujourd’hui." Les dirigeants phocéens seraient en tout cas bien inspirés de conclure plusieurs arrivées avant le début du championnat de France, le 10 août prochain face à Toulouse.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Mercato estival 2018

Plus d'articles

Lire et commenter