Et si Paul Pogba quittait la Juventus avant la fin du mercato ?

MERCATO

TRANSFERTS - Paul Pogba est-il si sûr de vouloir rester à la Juventus cette saison ? Le milieu international français l'a clamé publiquement mais les discussions au sujet de la prolongation de son contrat à Turin génèrent une certaine crispation. Au point que son entourage a clairement évoqué la possibilité d'un départ d'ici à la fin du mercato. Décryptage d'une épineuse situation.

Certains feuilletons ne valent le coup d'oeil que pour la scène finale. Celui du possible départ de Paul Pogba de la Juventus pourrait être de ceux-là. Après de longs mois à avoir fait les gros titres, on le croyait pourtant définitivement clos en entendant le milieu international français déclarer, à son retour à l'entrainement, dans la foulée d'une belle Coupe du monde  : "Je suis très heureux de jouer à la Juve. Nous sommes très motivés et prêts à bien faire sous les ordres d'Allegri ( son nouvel entraîneur , ndlr). Nous nous sommes rencontrés récemment et avons parlé durant le week-end, et maintenant nous sommes prêts à travailler en parfaite harmonie." Sauf que l'harmonie n'est pas si parfaite.

Le contrat de celui que les Bleus surnomment "la Pioche" se termine en 2016. En d'autres termes, si le joueur ne prolonge pas son bail actuel, il sera libre de signer gratuitement (sans que son club ne touche la moindre indemnité de transfert) où bon lui semble dans peu de temps. Depuis plusieurs mois déjà, son club lui en a proposé un de cinq années supplémentaires avec un salaire réévalué de 1,5 à 3,2 millions d’euros par saison, pour atteindre celui des plus gros poissons de l'effectif. Mais les conseillers de Pogba n'ont jamais donné suite.

"Les derniers jours du mercato s'annoncent mouvementés"

Récemment interrogé par la chaîne Sky Sports à ce sujet, Beppe Marotta, le directeur sportif de la Vieille Dame, s'est montré confiant : "Nous avons initié des discussions avec ses représentants et il y a tout lieu de considérer que nous parviendrons à une conclusion prochainement." Problème : cela fait plus de six mois que le dirigeant tient ce discours et que Mino Raiola, l'agent du Français, nie. Ce jeudi, dans L'Équipe , rebelote. Mais cette fois via des proches du milieu de terrain.

"Aucun rendez-vous n'a eu lieu et aucune discussion n'est prévue avec la Juve, assurent-ils ainsi. Mais on continue de répéter la même chose : aujourd'hui, Paul se sent très bien à Turin. Maintenant, de manière générale, les dix derniers jours du mercato s'annoncent importants et mouvementés." Une menace très claire qui n'a rien d'anodine dans ce contexte : soit la Juve arrête de mettre la pression, soit le joueur profitera concrètement de sa position de force dans ce dossier.

Un bras de fer entre Pogba et la Juventus se dessine

Mais à dire vrai, les prétendants ne se bousculent plus au portillon. À son poste, le Real Madrid a pris Kroos , Chelsea Fabregas et le Barça est interdit de recrutement par la FIFA . Il s'agissait des trois destinations privilégiées par Pogba . Restait le PSG, mais il est désormais incapable de dépenser les quelque 60 millions d'euros requis, à cause des sanctions qui le frappent dans le cadre du fair-play financier .

Ce qui effraie la Juventus, c'est la perspective de voir le crack quitter Turin à la fin de la saison pour une bouchée de pain, voire pour rien un an plus tard. Pour mémoire, il avait déjà sagement attendu la fin de son bail pour quitter Manchester United à l'été 2012. Ce qui lui avait permis de choisir seul son point de chute tout en encaissant, au passage, une généreuse prime à la signature. La Vieille Dame est donc à la merci du jeune homme. Lequel lâchait, à son retour de vacances : "Le futur ne m’intéresse pas. Je me concentre sur le présent, sur le terrain. Je ne pense pas à mon contrat." Pour ses dirigeants, en revanche, cela vire à l'obsession.

Sur le même sujet

Lire et commenter