Hoarau a "pris des sous" en Chine et revient "pour jouer au foot"

Hoarau a "pris des sous" en Chine et revient "pour jouer au foot"

DirectLCI
FOOTBALL - L'expérience compliquée vécue par l'ancien Parisien en Chine lui en a fait oublier la langue de bois. Officiellement bordelais depuis lundi, Guillaume Hoarau ne s'est pas étendu sur son aventure asiatique lors de sa présentation au Haillan. Mais il n'a pas caché les motivations qui furent les siennes.

Les voyages déforment la jeunesse. Guillaume Hoarau, qui s'est engagé lundi pour six mois avec les Girondins de Bordeaux, le confirmera. L'ancien Parisien, aujourd'hui âgé de 29 ans, avait décidé de tenter lors du dernier mercato hivernal sa chance en Chine. Six mois plus tard, le grand (par la taille) attaquant rentre au bercail après être parti "aux oubliettes" comme il a qualifié son exil asiatique. Et si l'expérience "un peu spéciale" semble lui avoir laissé un goût amer, il n'en a pas perdu son franc-parler.

Un salaire "girondin" revu à la baisse 

Lui qui n'a jamais fait de mystère sur les motivations qui l'ont poussé à filer dans le Championnat exotique qu'est la Super League chinoise a expliqué tout simplement pourquoi après un peu plus de cinq mois seulement il en était revenu : "J’y suis allé pour prendre des sous, j’en ai pris, et je reviens pour jouer au foot. Toutes les critiques qu’il y a eues, j’en fais abstraction et je reviens sur la pointe des pieds", a répondu le Réunionnais lundi lors de sa présentation officielle au Haillan. "Sur la pointe des pieds" et en revoyant à la baisse ses prétentions salariales même. Ainsi, Jean-Louis Triaud, le président girondin, ne cachait pas que pour jouer à Bordeaux, "Guillaume a fait des efforts (….)". Et le FCGB ne voulait donc pas lui demander de se serrer la ceinture plus de six mois. 

Plus d'articles