Kalou, Stambouli, Schneiderlin... Toutes les infos transferts de ce vendredi

Kalou, Stambouli, Schneiderlin... Toutes les infos transferts de ce vendredi

DirectLCI
MERCATO - Entre ceux qui cherchent, ceux qui trouvent et ceux qui sont bloqués, la chronique des (possibles) mouvements sur le marché estival ne prend jamais de repos. Tour d'horizon.

Monaco a trouvé son défenseur
De nombreux noms ont circulé, surtout ceux de très jeunes joueurs. Mais à en croire la presse italienne, c'est finalement sur un défenseur central de 25 ans que l'AS Monaco a jeté son dévolu : Toby Alderweireld, international belge ayant participé à la Coupe du monde. Son club depuis 2013 (après un passage par l'Ajax d'Amsterdam), l'Atlético Madrid, est disposé à le laisser partir et les négociations auraient beaucoup avancé dans les dernières heures concernant un prêt payant à deux millions avec transfert différé obligatoire à hauteur de 10 millions d'euros l'été prochain. Une arrivée qui précipiterait le départ d'Isimat-Mirin, annoncé par L'Equipe à la Sampdoria de Gênes.

Stambouli entre l'OM et l'étranger
Il était l'une des révélations de la dernière saison de Ligue 1, au point que Didier Deschamps a un temps songé à l'emmener avec lui au Brésil. Il est devenu, en ce mois d'août, le protagoniste d'un feuilleton après avoir demandé à ses dirigeants à quitter Montpellier, son club formateur. Il a désormais l'embarras du choix : Swansea, la Fiorentina et l'OM ont tour à tour fait une offre de cinq millions d'euros, la somme exigée par ses dirigeants, pour enrôler le prometteur milieu de terrain de 24 ans. Qui privilégie, pour l'heure, un départ à l'étranger, mais n'a pas encore pris de décision.

Kalou vers l'Allemagne
Les dirigeants de Wolfsburg n'ont sans doute pas regardé Lille-Porto (0-1) et le LOSC ne peut que s'en réjouir. Selon Eurosport, qui lâche l'info ce vendredi, le club allemand suivait, de toute façon, l'international ivoirien, fantomatique mercredi soir, depuis de longues semaines. Il vient de formuler une offre aux Nordistes, désireux de renflouer leurs caisses en prévision d'un probable reversement en Ligue Europa en cas d'élimination en barrage de la Ligue des champions mardi au stade du Dragon. Le montant de la transaction avoisinerait les cinq millions d’euros. Elle permettrait surtout aux Dogues de se débarrasser du plus salaire de l'effectif.

Schneiderlin coincé à Southampton
"Six ans d’une aventure fantastique détruits en une heure !" Ainsi l'international français, présent parmi les 23 Bleus au Mondial brésilien, avait-il réagi aux déclarations de ses dirigeants. Lesquels, confrontés à une saignée sans précédent, avaient dû revenir sur la promesse faite à Schneiderlin, à la fin de la saison dernière, de lui accorder un bon de sortie. Son ancien entraîneur, Mauricio Pocchetino, a pourtant tout fait pour l'emmener avec lui à Tottenham. Mais les Saints ont refusé l'offre de 20 millions d'euros émise par les Spurs. Et jeudi, son nouveau coach, Ronald Koeman, s'est fait on ne peut plus clair à ce sujet : "Morgan restera au club." Jusqu'à l'été prochain.

Trémoulinas au rebond en Espagne ?
Si Patrice Evra n'a pas encore officiellement pris, à 33 ans, sa retraite internationale, les arrières gauches tricolores sentent bien qu'il y a un coup à jouer pour intégrer le groupe France d'ici à l'Euro 2016. C'est le cas de Benoît Trémoulinas, qui a compris que, s'il avait été inclus parmi les sept réservistes de Didier Didier Deschamps en vue de la Coupe du monde, c'est bien parce qu'il avait pu se faire prêter à Saint-Etienne durant la seconde partie de saison. Toujours sous contrat avec le Dynamo Kiev (jusqu'en 2017), l'ex-Bordelais fait donc des pieds et des mains pour quitter l'Ukraine le plus vite possible. Le Séville FC s'est d'ores et déjà positionné et négocie actuellement une indemnité de transfert d'environ trois millions d'euros. La suite au prochain épisode.

Benatia au Bayern, ça se précise
En négociation depuis plusieurs jours avec le Bayern Munich, le défenseur central marocain ne fait pas partie de l'effectif qui affronte l'AEK Athènes en amical samedi. Un élément qui accentue un peu plus l'idée d'un départ vers l'Allemagne alors que les deux clubs se seraient mis d'accord sur une offre de 30 millions d'euros (plus 5 millions de bonus).

Reus, toujours sous surveillance du Barça
Il ne reste plus que neuf jours au FC Barcelone pour tenter de faire venir Marco Reus en Catalogne. Selon Mundo Deportivo , les dirigeants espagnols ont pris contact avec leurs homologues allemands pour connaître les conditions d'une éventuelle opération. Touché par une interdiction de recrutement lors des deux prochaines fenêtres de transferts, le club aurait accéléré sur dossier depuis que l'annonce de la sanction. Mais selon le média, le joueur donnerait sa préférence au Bayern Munich
 

EN SAVOIR + >> RETROUVEZ TOUTES NOS INFOS MERCATOS

Sur le même sujet

Lire et commenter