Mais où va atterrir Antoine Griezmann ?

Mais où va atterrir Antoine Griezmann ?

TRANSFERTS - C'est une quasi certitude : Antoine Griezmann n'évoluera plus à la Real Sociedad la saison prochaine. Passage en revue de ses possibles destinations les plus concrètes.

C'est l'un des paradoxes de la Coupe du monde : durant le tournoi, les joueurs sont si concernés qu'ils oublient ponctuellement le mercato, mais dès la fin de la compétition, celle-ci a un tel effet loupe que les transactions se multiplient pour dénicher LA star de l'été. Ainsi, avant le Mondial, Antoine Griezmann n'était un jeune crack qu'en Espagne et en France. Mais, depuis que Didier Deschamps l'a lancé dans le grand bain brésilien, son talent précoce intéresse de plus en plus de clubs. Le natif de Mâcon n'a pas encore pris de décision. Mais il a désormais l'embarras du choix.

Dans son édition de ce jeudi, le Times consacre ainsi un article entier au Français de la Real Sociedad. On y apprend notamment que Tottenham en fait sa priorité, soucieux de renforcer une aile gauche où l'Argentin Erik Lamela a beaucoup déçu l'an dernier. Sa clause libératoire de 30 millions d'euros ne devrait pas être un obstacle pour des Spurs entrainés par Mauricio Pocchetino. C'est au niveau de la concurrence dans ce dossier que les Londiens pourraient ne pas faire le poids.

Et s'il débarquait en Ligue 1 ?

En passe de vendre Toni Kroos au Real Madrid pour cette même somme, le Bayern Munich s'est lui aussi positionné récemment. Griezmann avait d'ailleurs déjà tapé dans l'oeil du coach Pep Guardiola du temps où il officiait en Liga, au FC Barcelone. L'attaquant de la Real Sociedad, dont la trajectoire en équipe de France rappelait déjà celle de Franck Ribéry lors de la Coupe du monde 2006, pourrait ainsi continuer de marcher sur les traces de son glorieux aîné. Mais sa venue reste toutefois conditionné à un départ de Shaqiri, lassé de cirer le banc... mais que son club veut garder.

Restent les pistes françaises. Depuis janvier, le PSG fait en effet les yeux doux à Griezmann, qui s'inscrirait d'ailleurs parfaitement dans la politique de francisation de l'effectif entamée par la président Nasser Al-Khelaïfi. Mais à en croire de nombreux médias espagnols et anglais, c'est plutôt sur l'Argentin Angel Di Maria que le club parisien a jeté son dévolu, ayant même transmis une offre de 60 millions d'euros au Real Madrid. Si ce transfert capotait, alors les Franciliens relanceraient le jeune homme. Et, en attendant, c'est l'AS Monaco qui pourrait profiter de l'aubaine. Surtout si le club de la Principauté vendait effectivement James Rodriguez au Real pour 85 millions d'euros...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination des enfants au menu du Conseil de défense lundi

Covid-19 : les Français réticents à utiliser le vaccin Moderna, dont on aura pourtant besoin pour la 3e dose

VIDÉO - Indonésie : l'éruption du volcan Semeru fait au moins 13 morts, des milliers d'habitants ont fui Java

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.