Mercato : 3 choses à savoir sur Unai Emery, annoncé comme le futur entraîneur du PSG

MERCATO

LIGUE 1 - La presse européenne en est sûre, c'est n'est qu'une question d'heure ou de jours avant l'officialisation de l'arrivée d'Unai Emery à Paris. Quasi inconnu du grand public, l'entraîneur espagnol du FC Séville est pourtant considéré l'un des meilleurs techniciens par les spécialistes.

Un entraîneur paradoxal. Il fait partie des plus fins techniciens et pourtant son nom n'est pas connu. Contrairement aux Pep Guardiola, José Mourinho, Carlo Ancelotti ou autres, Unai Emery n'a pas (encore) sa place au panthéon des "grands coachs". Voici trois points pour vous permettre de mieux le connaître. 

 Une famille de footballeur 
Unai Emery ne pouvait échapper au foot. Difficile de faire autrement en étant issu d'une famille de footballeur. Son grand-père était gardien de but durant les années 1920, son père a ensuite repris le flambeau, lui aussi était gardien de but professionnel. Pour conclure le tour de la famille et c'est déjà pas mal, un de ses oncles jouait  en Espagne. Alors Unai Emery ne déroge pas à la tradition familiale et essaye aussi d'embrasser une carrière professionnelle. Milieu de terrain entre 1990 et 2005, il ne réussit jamais vraiment à percer au plus haut niveau, gêné notamment par des blessures à répétition. Il passera donc la majorité de sa carrière en deuxième et troisième division espagnole.

► Des résultats immédiats
En 2004, en pleine saison, il prend les commandes du club de son cœur, le FC Lorca. Pour la petite anecdote, il n'a pas encore mis un terme à sa carrière de joueur et devient donc entraîneur-joueur. Le club est alors en troisième division du Championnat d'Espagne et les résultats immédiats. Unai Emery permet en effet au FC Lorca d'être promu à l'étage supérieur. L'année suivant, l'équipe est même toute proche d'accéder à la Liga et donc d'un exploit. Mais l'espoir s'arrête avec une cinquième place au classement. Pas suffisant mais tout de même assez bluffant. 

Des performances exceptionnelles
Pour illustrer le personnage, il quitte son poste d'entraîneur du FC Valence (2008-2012) en terminant troisième du Championnat et s'arrêtant aux portes de la finale de l'Europa League. Un bilan plus qu'honorable. En 2013, il reprend le FC Séville et entreprend alors un réel travail "d'architecte". Acharné de travail, Unai Emery passe des heures à tout analyser. Il réussit à donner une identité footballistique alléchante aux Andalous avec un football porté sur l'offensif jusqu'à devenir une référence à l'échelle nationale et européenne.

EN SAVOIR PLUS >> Revivez la finale de l'Europa League 2016.

Surtout, Unai Emery entraîne Séville sur le toit de l'Europe, sous sa houlette le club remporte l'Europa League trois saisons de suite (2014, 2015, 2016). Un record. Belle récompense aussi pour Unai Emery, l'International Federation of Football history and statistics (IFFHS) le met en 4e position de son classement des meilleurs entraîneurs sur l'année 2015. Pour enfin être considéré comme étant partie intégrante du cercle très fermé des meilleurs entraîneurs, il se doit désormais de réussir dans un "top club européen". Ça tombe bien, le PSG est prêt à lui donner cette opportunité. Les deux parties ont tout à y gagner. 

À LIRE AUSSI >> Unai Emery au PSG c'est imminent

Lire et commenter