Mercato : cantonné au banc à Séville, Sirigu pourrait rebondir à Nice

MERCATO

MERCATO – Incapable de s’imposer dans les buts du FC Séville, qu’il a rejoint l’été dernier, Salvatore Sirigu pourrait bien revenir en Ligue 1 cet hiver. L’agent du gardien italien aurait récemment rencontré les dirigeants de l’OGC Nice afin d’évoquer une éventuelle arrivée selon le Corriere dello Sport.

Arrivé l’été dernier au FC Séville, Salvatore Sirigu ne compte pas s’éterniser en Liga. Déjà cantonné au banc des remplaçants la saison passée au Paris Saint-Germain, le portier italien s’était résolu à trouver un nouveau point de chute pour emmagasiner du temps de jeu. Six mois après le début son prêt en Andalousie, force est de reconnaître que l’expérience espagnole est un échec : titularisé qu’à trois reprises cette saison, Sirigu n’a jamais été en mesure de déloger Sergio Rico dans les buts sévillans et est aujourd’hui contraint de manger son pain noir.

Seul frein à la venue de Sirigu ? Son salaire

Ainsi, l’hypothèse d’un transfert lors du mercato hivernal est évoquée par la presse italienne ce mardi. D’après le Corriere dello Sport, Giovanni Branchini, son agent, aurait notamment rencontré les dirigeants de l’OGC Nice ce lundi afin de discuter d’une éventuelle arrivée au cours du mois de janvier. Malgré les bonnes performances de Yoan Cardinale dans les buts niçois, l’intérêt du club azuréen pour Salvatore Sirigu serait bien réel. 

Lire aussi

Reste que le salaire de l’ancien gardien du Paris Saint-Germain (environ 3 millions d’euros par an) constituerait un vrai frein à sa venue chez les Aiglons. Quoi qu’il en soit, le FC Séville ne semble pas opposé au départ de l’Italien âgé de 29 ans alors que le club de la capitale, lui, serait également favorable à un nouveau prêt lors de la seconde partie de saison. Même chez son rival pour le titre de champion de France ?

En vidéo

Téléfoot, l’After - Et si... Nice était champion de France ?

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter