Mercato : Thierry Henry réfléchit à l'option Girondins de Bordeaux

Mercato : Thierry Henry réfléchit à l'option Girondins de Bordeaux

TITI EN LIGUE 1 ? - Selon des informations relayées ce mardi par le journal L'Équipe, l'ancien attaquant des Bleus se laisserait bien tenter par le challenge de prendre la succession de Gustavo Poyet sur le banc des Girondins de Bordeaux.

La possibilité de voir Thierry Henry s'installer cette saison sur le banc des Girondins de Bordeaux prend un peu d'épaisseur. Selon le journal L'Équipe, le meilleur buteur de l'histoire de l'équipe de France (51 buts) est le choix numéro un des dirigeants bordelais pour succéder à Gustavo Poyet, mis à pied et sur le départ après avoir passé en coupe réglée le mercato de ses dirigeants en conférence de presse, le vendredi 17 août.

Et ce désir est réciproque, toujours d'après le quotidien sportif. "TH14" étudie actuellement la proposition depuis les Etats-Unis et n'a "pas dit non". Mieux encore, "Titi", qui correspond au profil souhaité par les dirigeants bordelais et son futur repreneur américain à savoir, un coach qui parle à la fois français et anglais, songerait sérieusement à se laisser tenter par l'aventure girondine. Une version corroborée par Arsène Wenger, son entraîneur durant 8 saisons (1999-2007) à Arsenal.

 "Thierry a envie de le faire. Il est intelligent et il en a les qualités. La question existentielle que l’on se pose toujours, c’est de savoir si on est prêt à sacrifier sa vie pour le métier", a souligné l'Alsacien ce lundi à Corse-Matin.

Toute l'info sur

Mercato estival 2018

En vidéo

Thierry Henry dans un clip de Texas

Si jamais Bordeaux venait à échouer dans son opération séduction envers l'ancien entraîneur adjoint de la Belgique âgé de 41 ans, il pourrait se rabattre vers d'autres pistes bien connues de la Ligue 1. Il s'agit de Rémi Garde, qui entraîne actuellement l'Impact Montréal  et de... Laurent Blanc.  Le champion du monde 1998 et ancien coach du Bordeaux ( 2007-2010) se cherche un défi dans un club ambitieux depuis son limogeage du PSG en 2016.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : en Allemagne, les restrictions contre les non-vaccinés divisent

Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.