Mercato : Gignac pourrait prolonger... car il aime l'OM

MERCATO
TRANSFERTS - En fin de contrat en juin prochain et donc libre de s'engager gratuitement dès le 1er janvier 2015 avec le club de son choix, André-Pierre Gignac pourrait prolonger d'un saison avec l'OM. Mais ne pas rester pour autant. Le but : faire gagner quelques millions d'euros à son club de coeur.

Parce que l'amour dure trois ans, selon le roman, et que les deux premières saisons d'André-Pierre Gignac à l'Olympique de Marseille n'avaient rien d'une idylle, le meilleur buteur du Championnat de France pourrait bien prolonger son aventure en Provence. Selon L'Equipe , le Martégal, en fin de contrat en juin 2015, pourrait signer pour une saison supplémentaire avec l'OM. Mais partir quand même. Comment? Pourquoi? On vous explique tout.

 La situation actuelle
A partir du 1er janvier 2015, APG peut signer dans le club de son choix pour la saison prochaine. Il terminerait alors la saison avec l'OM puis partirait gratuitement à l'été 2015. Ce qui signifie deux choses: Marseille ne toucherait aucune indemnité, après l'avoir acheté 18 millions d'euros en août 2010. Deuzio, l'attaquant serait en position de force pour négocier un beau contrat, à 29 ans bientôt (le 5 décembre), avec salaire à la hausse et, surtout, prime à la signature, un surplus usuel dans ces situations.

► La prolongation, selon L'Equipe
Gignac prolonge d'une saison, avec un salaire à la baisse puisque son club ne peut clairement plus lui offrir 340.000 euros mensuels. Pourtant, il devrait bien faire ses valises pour signer un dernier beau contrat à l'étranger, lui qui est dans la force de l'âge. Jean-Christophe Cano, l'agent du joueur, et Vincent Labrune, président de l'OM, auraient multiplié les rendez-vous ces dernières semaines pour se mettre d'accord sur le principe. Reste que Gignac aura une prime à la prolongation, dont le montant reste à déterminer.

► L'intérêt pour l'OM
Récupérer une indemnité de transfert. Car en partant, le buteur rapporterait alors 8 à 10 millions d'euros aux caisses olympiennes, estime L'Equipe. Pas négligeable pour un club au porte-feuille limité.

► L'intérêt pour Gignac
Il est plus difficile à capter. Le Martégal se priverait d'une grosse prime à la signature et pourrait se fermer des opportunités. Peu, cependant. L'homme aux 10 buts en 10 matches veut surtout faire un cadeau à son club de coeur, c'est à dire ne pas partir sans rapporter d'argent. Il percevra également une petite prime de l'OM s'il prolonge, mais rien de comparable avec ce à quoi il aurait eu droit ailleurs. En revanche, APG aurait l'esprit tranquille pour continuer sa saison, éclatante jusqu'ici.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter