Mercato : Gignac prolongé par l'OM pour mieux être vendu ?

MERCATO
TRANSFERT - En fin de contrat en juin prochain, le buteur de l'OM pourra s'engager gratuitement pour une autre club dans quelques semaines. L'OM tente donc de faire prolonger André-Pierre Gignac, d'autant que Newcastle et Arsenal serait en train de sérieusement se pencher sur le dossier.

Il aurait peut-être fallu réagir plus tôt. Parfois jugé indésirable à Marseille, André-Pierre Gignac symbolise aujourd'hui le renouveau de l'OM cette saison, désormais sous les ordres de Marcelo Bielsa. Auteur de 10 buts en 11 matches de Ligue 1 mais en fin de contrat en juin prochain, l'ancien Toulousain est devenu un enjeu économique majeur pour son club. Car celui dont le Mirror affirme qu'il est courtisé par Arsenal et Newcastle pourrait quitter la Canebière et s'engager gratuitement ailleurs à partir du 1er janvier 2015.

Un espoir pour l'OM, l'amour que Gignac lui porte

Un véritable gâchis financier puisque le joueur vaut au bas mot une dizaine de millions d'euros. Cet état de fait oblige donc la direction phocéenne à accélérer la manœuvre pour prolonger Gignac si elle ne veut pas le voir filer à l'anglaise, alors qu'il a été recruté contre 18 millions d'euros (hors bonus) en 2010. Dans le JDD du 26 octobre dernier, Vincent Labrune, le président marseillais, ne cachait d'ailleurs pas la complexité du dossier, entre une "situation financière [de l'OM] assez tendue cette saison" et l'agent du joueur qui "a raison d'affirmer qu'avec ses performances actuelles, André-Pierre a plus de chances d'avoir des propositions à la hausse."

Avec un salaire mensuel estimé à 350 000 euros, Labrune qualifie même d' "utopique" le fait voir son buteur prolonger et accepter une baisse de rémunération. Seul motif d'espoir pour les Phocéens, l'amour que Gignac porte pour son club et ses supporters. Ainsi, le meilleur buteur de L1 pourrait accepter un nouveau contrat afin de ne plus être libre et que l'OM puisse gagner de l'argent avec un éventuel transfert.

EN SAVOIR +
>> Gignac, prolongation en vue
>> Quel avenir pour Gignac ?

Sur le même sujet

Lire et commenter