Mercato : Kurzawa au PSG, ça se complique

MERCATO
ÇA BLOQUE – Très gourmande, l'AS Monaco n'envisage pas de lâcher Layvin Kurzawa au Paris Saint-Germain pour moins de 30 millions d'euros. Le club parisien devrait se rabattre sur de nouvelles pistes.

Le Paris Saint-Germain patine et fait du surplace. Non, il n'est pas question des performances du club de la capitale dans le Championnat de France, mais de la gestion du dossier de l'arrière gauche qui est aujourd'hui au point mort, ou presque. Lucas Digne, en passe de rejoindre l'AS Roma sous forme de prêt, est toujours Parisien et attend éternellement que ses dirigeants lui délivrent son fameux bon de sortie, mais cela nécessite l'arrivée de son remplaçant dont l'identité est toujours inconnue.

Le PSG pourrait chercher le remplaçant de Digne à l'étranger

Le PSG ne manque pas de pistes, mais les exigences des autres équipes lui compliquent fortement la tâche. Dernier exemple en date avec Layvin Kurzawa. Les dirigeants ont effectué mardi une première offre de 18 millions d'euros refusée immédiatement par l'AS Monaco, pas disposée à céder un de ses plus gros talents à dix jours de la fin du mercato. Et on les comprend. Selon Le Parisien , les dirigeants monégasques réclameraient 30 millions d'euros quand Paris ne souhaite pas investir une somme supérieure à 25 millions d'euros. Renforcer le concurrent du club du Rocher est une option de moins en moins envisageable.

A LIRE AUSSI >> Le PSG propose 18 millions d'euros pour Kurzawa

En cas d'échec de la piste Kurzawa, l'hypothèse la plus viable actuellement, le PSG devrait de nouveau se pencher sur Raphaël Guerreiro, l'arrière gauche portugais de Lorient, selon L’Equipe. Mais là encore, les Bretons se montrent extrêmement gourmands et avaient fixé la semaine passée une deadline , bientôt obsolète, aux formations intéressées. Laurent Blanc et son staff pourraient alors se rabattre sur un joueur évoluant dans un club étranger peut-être moins exigeant et regardant sur le prix de vente. Le nom de Faouzi Ghoulam, ex-latéral de l'ASSE aujourd'hui à Naples, a refait son apparition. Mais il faudra faire vite, car selon la presse italienne, l'AS Roma aurait fixé un ultimatum à lundi en ce qui concerne le prêt de Lucas Digne. Ce n'est pas gagné.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter