Mercato : le PSG passe à l'action pour Kurzawa

MERCATO

MERCATO – Le Paris Saint-Germain est passé à l'action sur le dossier Layvin Kurzawa. Le club parisien a émis une première offre de 18 millions d'euros refusée par l'AS Monaco. La transaction pourrait tout de même se finaliser entre 20 et 25 millions d'euros.

Tandis que l'AS Monaco n'est toujours pas assurée de disputer la Ligue des champions à la suite de sa défaite face à Valence mercredi soir, Layvin Kurzawa, lui, pourrait bien participer à la plus prestigieuse des compétitions européennes une seconde année consécutive. Blessé et absent du groupe qui s'est déplacé en Espagne, le latéral gauche français séduit de nombreuses formations européennes, dont le PSG, à l'affût du bon coup en cette fin de mercato.

Les prochaines 48 heures sont décisives

Le club parisien étant sur le point de perdre Lucas Digne, prêté dans les prochains jours à l'AS Rome, il souhaite donc enrôler Kurzawa afin d'en faire la doublure de Maxwell cette saison, avant d'en être très certainement le titulaire la suivante. Mais pour que ce plan se réalise, le Paris Saint-Germain doit mettre le prix. Si une première offre de 18 millions d'euros a été effectuée mardi aux dirigeants de Monaco, selon Le Parisien et L’Equipe, afin de s'attacher les services de l'international français âgé de 22 ans, ces derniers ont balayé d'un revers de la main cette proposition jugée insuffisamment élevée.

EN SAVOIR + >> Accord trouvé avec Monaco pour Kurzawa ?

Le club de la Principauté ne voit pour l'instant aucune raison de vendre un de ses meilleurs éléments, sous contrat jusqu'en 2018, à son plus sérieux concurrent sur la scène nationale et pourrait se montrer davantage flexible si le PSG met entre 20 et 25 millions d'euros sur la table. Le club de la capitale n'ira pas plus haut quoi qu'il en soit et devrait alors se rabattre sur la piste Raphaël Guerreiro , le latéral gauche de Lorient reconverti ailier, en cas d'échec des négociations sur le dossier Kurzawa. Si L’Equipe évoque les 48 prochaines heures comme décisives, une élimination de l'AS Monaco, la semaine prochaine, face à Valence lors du barrage retour de Ligue des champions, aurait certainement son importance dans la réflexion d'un joueur qui souhaite jouer l'Euro 2016 avec l'équipe de France.

Lire et commenter