Mercato : Lille passe à l'offensive

Mercato : Lille passe à l'offensive
MERCATO

TRANSFERTS - Inactif depuis le début du mercato, le Losc s'est montré très entreprenant ce jeudi. Le club lillois a annoncé l'arrivée d'Eric Bauthéac, la visite médicale de Renato Civelli et des négociations sont en cours pour Giovanni Sio.

Hervé Renard l'avait annoncé à L'Equipe , l'élément déclencheur du mercato lillois résidait dans un départ : "La consigne c’est : tant qu’il n’y a pas de ventes, il n’y a pas d’achats". Le nouvel entraîneur du Losc, intronisé le 25 mai dernier, a été entendu avec le transfert onéreux de Simon Kjaer vers la Turquie et Fenerbahçe pour une somme avoisinant les 10 millions d'euros . Une rentrée d'argent permettant aux Nordistes de s'atteler sur des arrivées, qui ont pris corps ce jeudi.

Lille a placé sa première banderille en officialisant le recrutement d'Eric Bauthéac (27 ans) en provenance de Nice. Le milieu de terrain va parapher un contrat de trois ans contre un chèque estimé à 2 millions d'euros. La deuxième est intervenue avec l'annonce d'un accord pour Renato Civelli (31 ans).

La patte Renard

Le défenseur va s'engager ce vendredi pour une durée d'un an après avoir satisfait à la traditionnelle visite médicale. Pour s'attacher ses services, le Losc ne déboursera pas le moindre centime puisque l'Argentin est en fin de contrat avec le club turc de Bursaspor. Dans le Nord, Civelli va retrouver Bauthéac, son ancien coéquipier sous le maillot niçois lors de la saison 2012-2013.

Alors que Nolan Roux est annoncé sur le départ - notamment du côté de Saint-Etienne -, Lille s'active pour renforcer son attaque. Des négociations seraient en cours pour Giovanni Sio (26 ans), l'attaquant du FC Bâle. Prêté de janvier à mai dernier à Bastia, il a évolué sous les ordres d’Hervé Renard à Sochaux lors de la deuxième partie de saison 2013-2014 et en sélection ivoirienne. D'après L'Equipe , l'avant-centre est intéressé par le challenge lillois et voudrait continuer de jouer en L1. Lille a donné un sacré coup d'accélérateur à son mercato dans le sens des arrivées et le nouveau visage du Losc, version Hervé Renard, prend forme.

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent