Mercato : Liverpool ouvre la porte à un prêt de Sakho

Mercato : Liverpool ouvre la porte à un prêt de Sakho

MERCATO – Mis à l’écart par Jürgen Klopp, Mamadou Sakho, sanctionné durant la préparation estivale, pourrait prochainement quitter Liverpool sous la forme de prêt.

Les temps sont durs pour Mamadou Sakho. Au sortir d’une fin de saison agitée et marquée par un contrôle positif à un brûleur de graisse qui l’a privé de l’Euro 2016, avant d’être blanchi, le défenseur central de Liverpool n’est aujourd'hui pas assuré de disputer une quatrième saison consécutive sous le maillot des Reds. Renvoyé du stage de présaison aux Etats-Unis par Jürgen Klopp pour raisons disciplinaires, Sakho est désormais confronté à une forte concurrence à son poste qui pourrait l’obliger à trouver un nouveau point de chute avant la fin du mercato d’été.

Sakho quatrième choix de Klopp

Dans l’esprit de Jürgen Klopp, l’international français âgé de 26 ans fait désormais office de quatrième solution dans la hiérarchie des défenseurs centraux (Lovren, Klavan et Matip ont la préférence du technicien allemand) et Liverpool aimerait donc s’en séparer… mais sous la forme de prêt selon divers médias anglais. Car les Reds ne désespèrent pas de pouvoir s’appuyer à l’avenir sur un Mamadou Sakho en pleine possession de ses moyens physiques. Un prêt permettrait ainsi au joueur formé au Paris Saint-Germain de retrouver la confiance, d’enchaîner les matches et de faire valoir ses qualités dans un autre club européen. Pourquoi pas à l’AS Roma où son nom a été régulièrement cité depuis un an ?

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    REVIVEZ - "Danse avec les stars" : l'ex-Miss France Vaimalama Chaves éliminée, Bilal Hassani au sommet

    EuroMillions : un Français remporte la cagnotte de 220 millions d'euros, un record en Europe

    Deux navires de guerre russe et américain frôlent l'incident en mer du Japon : "Un acte inadmissible"

    Gare du Nord : un mort et un blessé dans un accident, des passagers bloqués une partie de la nuit

    Covid-19 : quand thés dansants et parties de belote virent aux clusters en Loire-Atlantique

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.