Mercato : l'OM condamné à dégraisser son effectif s'il souhaite se faire prêter Mario Suarez

Mercato : l'OM condamné à dégraisser son effectif s'il souhaite se faire prêter Mario Suarez

DirectLCI
MERCATO – L'Olympique de Marseille pourrait prochainement enrôler Mario Suarez dans le cadre du prêt de Lucas Ocampos à la Fiorentina. Mais le club phocéen devra légèrement dégraisser son effectif s'il souhaite se faire prêter le milieu de terrain espagnol passé par l'Atlético Madrid.

Ça va bouger cet hiver à Marseille ! Désireux de renforcer un effectif encore restreint à certains postes, le club marseillais s'apprête à entamer les grandes manœuvres lors du mercato hivernal qui a ouvert ses portes le 2 janvier. Mais avant de se pencher sur l'achat du fameux attaquant de pointe tant désiré par Michel, l'OM devrait prochainement jeter son dévolu sur un milieu de terrain supplémentaire malgré les présences de Lassana Diarra, Lucas Silva, Alaixys Romao et Mauricio Isla dans l'entrejeu olympien.

Lucas Silva, la victime idéale ?

Les dirigeants marseillais vont ainsi profiter du prêt de Lucas Ocampos à la Fiorentina afin d'enrôler, également sous la forme d'un prêt, le milieu de terrain espagnol de la Viola, Mario Suarez (28 ans), selon L’Equipe. Mais si les différentes parties de ce dossier sont en symbiose, la venue de l'ancien joueur de l'Atlético Madrid est conditionnée à la résiliation d'un prêt dans le camp marseillais, l'OM en ayant déjà réalisé cinq (Cabella, Manquillo, De Ceglie, Isla, Lucas Silva), soit le maximum autorisé.

A LIRE AUSSI >> L'OM ne veut plus voir partir Mandanda après ses exploits en Coupe de France

Autant dire que si Marseille tient vraiment à recruter l'international espagnol cet hiver, il devra se séparer de l'un de ces cinq éléments. Deux joueurs ont le profil de la victime idéale : Lucas Silva, dont le rendement est nettement insuffisant, et Paolo De Ceglie, abonné au banc depuis le début de saison. Aux dernières nouvelles, un possible retour de prêt du Brésilien au Real Madrid semblait avoir les faveurs de la direction sportive de l'OM, malgré la volonté manifeste du joueur de poursuivre sa carrière sur la Canebière. Mais rien ne dit que Lucas Silva aura le dernier mot dans cette histoire...

Plus d'articles

Sur le même sujet